Doc du juriste

Consultez plus de 41592 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Dénaturation

Dénaturation

Dénaturation

Nos documents

.doc
08 févr. 2003

La dénaturation de la responsabilité contractuelle

Dissertation de 16 pages - Droit des obligations

A l'heure actuelle, les insuffisances de cette responsabilité contractuelle hypertrophiée (I) apparaissent au grand jour. Toute la conception jurisprudentielle forgée à partir de l'arrêt de la Cour de cassation, Compagnie générale Transatlantique de 1911 est donc à revoir ; il est alors...

.doc
14 mai 2009

La crise de la notion d'établissement public - spécificités et dénaturation

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

En principe, l’établissement public peut se définir comme étant une personne morale de droit public, créée soit pour gérer un ou des service(s) public(s) déterminé(s) ou pour regrouper des collectivités locales ou autres personnes de droit public et institutionnaliser leur collaboration....

.doc
02 Janv. 2007

Le contrôle de dénaturation, Cass. Com. 27 mars 1990

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Ainsi, la question de droit à laquelle était confrontée la Chambre commerciale de la Cour de Cassation se posait en ces termes : sous prétexte de rechercher l’intention véritable des parties est-il possible d’interpréter le contrat dans un sens qui diverge de ce que le contrat énonce...

.doc
02 juil. 2008

Commentaire des articles 1106 et 1106-1 de l'avant-projet de réforme du droit des obligations en comparaison avec le droit positif actuel

Commentaire d'article de 7 pages - Droit autres branches

« Tel qu’il se présente, l’avant-projet s’efforce donc de faire une juste part à l’esprit des siècles et aux nécessités du temps présent, comme firent jadis les pères du code » . Ainsi, 199 ans après la promulgation du Code civil le 21 mars 1804 et en prévision du bicentenaire...

.doc
20 déc. 2001

Italie/Israël : Democratie contre proportionnalisme ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

A première vue, la représentation proportionnelle induit une représentation plus fidèle de l'opinion : celle-ci est donc née d'une plus grande exigence de démocratie, dans le sens où les minorités sont représentées au sein du pouvoir. Pourtant, on est en droit de se demander si le...

.doc
02 juil. 2010

Les cohabitations modifient-elles la nature du régime politique mis en place par la Constitution du 4 août 1958 ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Dès les premières années de la Ve République, une large partie de la doctrine contestait, avec André Hauriou (ancien sénateur de la IVe République), l’affirmation de la suprématie présidentielle : « La Constitution de 1958 organise un système parlementaire rationalisé, fonctionnant sous le...

.doc
30 Oct. 2009

Les réserves d'interprétation - publié le 30/10/2009

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958, acte fondateur de la Cinquième République, prévoit en son article 62 que « les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucun recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles ». Un...

.doc
12 juil. 2012

Cour de cassation, Troisième Chambre civile, 6 octobre 2004 : La recevabilité de l'action paulienne

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'action paulienne est une action provenant du droit romain qui donne au créancier une protection contre les actes frauduleux de son débiteur, qu'elle rend inopposable au créancier demandeur. Peu utilisée pendant longtemps, elle connait un développement notable depuis plusieurs années. De plus,...

.doc
13 Nov. 2007

Cour de cassation, chambre commerciale, 23 janvier 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Dans son arrêt du 23 janvier 2007, la Cour de cassation est appelée à se prononcer sur la valeur d’un engagement morale dans le cadre de relations entre commerçants. En l’espèce, suite à un premier litige opposant trois entreprises de prêt-à-porter, celles-ci ont conclu un accord...

.doc
12 févr. 2008

La Cour de cassation : contrôle minimum de motivation et des qualifications juridiques

Cours de 36 pages - Droit autres branches

Sommaire I) La Cour de cassation juge du fait, à travers le contrôle minimum de la motivation A. La Cour de cassation, juge du fait à travers la censure pour dénaturation 1. La Cour de cassation, juge du fait, à travers le contrôle intégral de l'interprétation 2. La Cour de cassation, juge du...

.doc
20 Oct. 2009

La manière employée par le Conseil constitutionnel pour protéger le droit de propriété

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La jurisprudence du Conseil constitutionnel rappelle la valeur constitutionnelle du droit de propriété. Le Conseil constitutionnel est l’organe juridictionnel de contrôle et de consultation chargé de contrôler la constitutionnalité des lois. La protection constitutionnelle porte sur la...

.doc
28 déc. 2006

Le juge peut-il refaire un contrat?

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Le terme « refaire » est à considérer davantage dans l’acception « réviser » plus appropriée au champ lexical du contrat. Le contrat est une convention qui a pour effet de créer des obligations qui seront mises à la charge de l’un ou des contractants. « Convention » et « contrat » ne...

.pdf
25 mai 2006

Commentaire d'arrêt: Conseil d'Etat, 25 février 1994, SA SOFAP-Marignan Immobilier

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Le tribunal administratif a-t-il eu raison de considérer que ladite opération ne trouvait pas sa base légale dans la loi de 1988 et qu’ainsi le projet constituait un marché de travaux publics ? Seule l’interprétation de cette loi de 1988, par son article 13, peut permettre de comprendre...

.doc
29 Janv. 2007

Commentaire de l'arrêt du CE, Section, 25 février 1994, « SA SOFAP-Marignan Immobilier »

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

Le régime, réputé très strict, que connaissent les administrations vis à vis du droit des propriétés publiques, a parfois poussé certaines collectivités locales à contourner la loi, voire à la détourner. L’arrêt du 25 février 1994 « SA SOFAP Marignan » rendu par le Conseil d’Etat réuni...

.doc
30 Mars 2007

L'article 1135 du Code civil

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Le contenu de l’article 1135 pourrait paraître surprenant après le principe fondamental énoncé à l’article 1134 du Code civil selon le quel les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. L’article 1135 dispose en effet que : « Les conventions...

.doc
21 Nov. 2007

Cour de cassation, arrêt du 23 juin 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En matière contractuelle, chaque partie doit pouvoir compter sur la bonne foi de l’autre, et chaque partie se doit de respecter les clauses du contrat qu’elles ont conclu afin que celui-ci soit exécuté conformément aux termes qu’il énonce. En l’espèce, dans le cadre...

.doc
03 Janv. 2008

Le préavis : Assemblée Plénière, 23 juin 2006

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit du travail

Le droit de grève est une liberté à valeur constitutionnelle qui est devenu un droit du fait qu’elle est protégée. Cependant, ce n’est pas la seule, elle entre donc en conflit avec d’autres libertés constitutionnelles telle que la continuité des services publics. Il n’existe...

.doc
23 août 2011

Le prêt à usage intéressé

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le prêt à usage ou autrement nommé commodat se définit comme « le contrat par lequel l'une des parties livre une chose à l'autre pour s'en servir, à la charge pour le preneur de la rendre après s'en être servi ». Ce contrat également qualifié de « service d'ami » par la doctrine est une pratique...

.doc
04 déc. 2006

Commentaire d'arrêt du 16 juin 1993

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Depuis quelques années, le législateur favorise le développement des modes alternatifs de règlement des conflits, qui permettent de désengorger les tribunaux et de parvenir à une solution négociée du conflit. Ces modes de règlement parallèles à la justice étatique se caractérisent par un dialogue...

.doc
05 juin 2007

Commentaire de l'arrêt de la chambre commerciale du 6 mars 2001

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

La distinction entre un contrat de vente et un contrat d’entreprise n’est pas toujours évidente et cela peut entraîner de nombreuses conséquences. C’est ce qu’illustre l’arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 6 mars 2001. En l’espèce, la société...

.doc
27 août 2007

La responsabilité politique du gouvernement sous la 5ème République

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

L’autorité appelle la responsabilité, et notamment la responsabilité politique dans un régime parlementaire. La responsabilité politique peut se définir comme l’obligation pour le titulaire d’un mandat politique de répondre de son exercice devant celui ou ceux de qui il tient....

.doc
25 avril 2013

Commentaire d'arrêt de la Première chambre civile de la Cour de cassation du 7 juin 2012 : le syndrome transsexuel et la modification de l'acte de naissance

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Une femme, Mme X, se sentant appartenir au sexe masculin depuis l’enfance, entreprend une démarche de changement de sexe auprès d’une équipe médicale et souhaite donc changer la mention de sexe figurant sur son acte de naissance. Mme X commence alors une procédure de changement...

.doc
20 Mars 2012

Cour de cassation, Première Chambre civile, 24 septembre 2009 : Les droits de l'artiste-interprète

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le droit moral de l'artiste interprète a pour but de protéger la réputation artistique de ce dernier, en lui assurant le respect de son nom, de sa qualité, ou en lui permettant de ne divulguer que les prestations dont il est satisfait. Ce droit ne peut donc en principe être confondu avec le droit...

.doc
14 déc. 2006

L'intégration différenciée

Dissertation de 9 pages - Droit européen

Jean Monnet, dans son ouvrage Mémoires considérait que « la Communauté est un ensemble de règles librement consenties. Ceux qui ne veulent souscrire à ces règles s’excluent eux-mêmes ». A priori en contradiction avec la vision classique de l’Europe, où les soucis d’unité du droit...

.doc
21 mai 2007

La force du contrat

Dissertation de 10 pages - Droit des obligations

Plus qu’une force obligatoire qui se limiterait aux obligations directes, le contrat crée un « effet de contrainte » qui s’applique à l’ensemble de la relation contractuelle selon l’expression de Jean-Luc Aubert. L’alinéa 1er de l’article 1134 du Code civil dispose...

.doc
07 juin 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 15 janvier 1992 - le bail

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

Une société civile immobilière donne à bail un appartement à M. X, à usage mixte d'habitation et professionnel. Le bailleur donne congé au preneur sans motif légitime. Le preneur forme une action en justice visant à déclarer nulle la résiliation du contrat de bail. Une décision est rendue en...

.doc
12 Oct. 2006

Que reste-t-il de l'ordre public des Etats membre dans le cadre des libertés de circulation communautaires ?

Mémoire de 66 pages - Droit européen

Qu’en est-il en droit communautaire, sachant que l’ordre juridique qu’il institue présente une spécificité certaine par rapport aux autres ordres juridiques (interne et international) ? Au vu de cette spécificité, on peut légitimement s’attendre à ce que le droit...

.doc
14 Nov. 2006

La promesse de vente est-elle un contrat ?

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

« Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. ». Ainsi Confucius caractérisait-il la promesse, l’assimilant à une dette. Ce fait social, générateur d’obligation, a pris une place importante dans les rapports commerciaux et de fait, dans les...

.doc
12 Mars 2009

Troisième Chambre civile de la Cour de cassation, 27 mars 2008 - sanction de la promesse unilatérale de vente en cas d'inexécution par la promettant

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Cette décision apporte une réponse quant à la nature de la sanction et énonce les conditions de son aménagement par les parties. En l’espèce, la société Foncière Costa avait conclu avec la société Ogic le 30 juillet 1999 une promesse unilatérale de vente portant sur un immeuble et sur la...

.doc
31 Janv. 2010

Le contenu du contrat - publié le 31/01/2010

Cours de 5 pages - Droit des obligations

Ce sont les obligations qui résultent du contrat et qui lient les parties. Ces obligations peuvent être classées : •Obligations voulues par les parties. •Obligations imposées aux parties. Les obligations voulues par les parties. Le principe est celui de l’autonomie de la...