Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Coutume

Coutume

  
Coutume

Nos documents

.doc
07 Mars 2010

La coutume en droit international privé

Cours de 31 pages - Droit international

Source première du droit international et ayant une place centrale parmi les différents éléments de sa formation, la coutume peut être définie de manière large comme étant une règle non écrite, mais de caractère obligatoire pour les sujets de droit d’un système juridique donné . En...

.doc
25 févr. 2009

Introduction historique au droit - publié le 25/02/2009

Dissertation de 35 pages - Histoire du droit

En Grèce et à Rome :Les pays ont connu le phénomène de la coutume. Mais il est difficile de la connaître totalement et de la cerner. La coutume est ce qui est fait de façon répétée et acceptée par tous. A Rome elle occupe une place importante comme source de droit mais trouve un...

.doc
25 mai 2012

Le rôle de la coutume sur le droit textuel

Cours de 9 pages - Droit autres branches

« La coutume, cette loi non écrite. Dont le peuple, même aux rois, impose le respect. » C'est dans ces termes que Charles D'Avenant, économiste anglais parlait de la coutume au XVIIIème siècle. Cette citation n'est pas une réelle définition de la coutume, mais en montre les...

.doc
30 Oct. 2002

La coutume a-t-elle toujours sa place comme source du droit ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

La problématique s'articule en deux temps: c'est la question de l'évolution de la place de la coutume (comme source du droit), à la fois selon l'évolution du système juridique en général, et selon les situations ou les domaines du droit concernés. Il s'agit donc de se demander d'abord si...

.doc
29 avril 2004

La coutume est-elle une source de droit international ?

Dissertation de 6 pages - Droit international

Dès lors, il est possible de se demander si la coutume internationale n'est qu'une confirmation de principe déjà existant, dans d'autres normes juridiques internationales ou peut-elle être considérée comme une véritable source du droit international, c'est-à-dire, ayant un caractère...

.doc
16 Mars 2006

La rédaction des coutumes en modifie-t-elle leur nature ?

TD de 4 pages - Histoire du droit

La France a vu marquer son histoire juridique par la Coutume, droit de la pratique, traditionnellement orale, et fluctuante par nature : elle s’adapte à l’époque, au lieu, à l’évolution des mœurs et des pratiques des individus, et marque dès lors la diversité des normes...

.doc
21 Nov. 2007

La jurisprudence et la coutume sont-elles des sources du droit ?

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

« Il est impossible au législateur de pourvoir à tout », c’est ce que Portalis met en relief dans son Discours préliminaire au projet de Code civil. Et pourtant, dans le système juridique français, la loi, en tant qu’ « expression de la volonté générale » au travers des représentants de...

.doc
28 déc. 2007

Les incidences de l'intervention royale sur le droit coutumier

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

« Le roi est tenu à garder et à faire garder les coutumes». Cette déclaration de Beaumanoir confirme le principe de non-immixtion du roi dans l’œuvre du peuple. Le pouvoir du roi est donc confiné dans un rôle conservateur, avec le seul droit d’abolir les mauvaises...

.doc
26 Mars 2008

La coutume - éléments constitutifs, rôle et rayonnement, rapports avec la loi

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

Les modes de création de droit sont de deux grands types : le droit écrit et le droit non écrit. La règle de droit peut être exprimé par une autorité sociale établie à cet effet, il s’agit alors de lois, de règlements ou d’ordonnances ou bien peut émaner de personnes ou...

.doc
31 Mars 2008

Les relations traités/ coutume en droit international

Dissertation de 8 pages - Droit international

Nous allons étudier en premier lieu l'originalité des techniques du droit international. Cela est utile pour comprendre les enjeux de ce thème car dans une première approche nous serions tentés de voir les rapports de la coutume et du traité en terme de hiérarchie des normes, en nous...

.doc
04 avril 2009

Le Roi et la coutume sous l'Ancien Régime

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le Roi désigne ici un chef d’État unipersonnel et héréditaire, et qui possède le monopole de l’édiction des lois uniquement dans le domaine du droit public (à cette réserve près que la distinction droit privé/droit public a beaucoup moins d’intérêt sous l’Ancien Régime...

.doc
18 Nov. 2009

Le roi et la coutume du XIe au XVe siècle

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Il faudra attendre 1804 pour voir l’unification du droit français dans le Code Napoléon qui deviendra notre Code Civil. Jusqu’à la chute de l’Ancien Régime, le droit français est essentiellement d’origine coutumière. Le XIe siècle voit la renaissance du droit romain. Le jus...

.doc
20 Nov. 2009

La coutume sous l'Ancien régime, la coutume sous le Code civil

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

« La coutume résulte d’une longue suite d’actes constamment répétés, qui ont acquis la force d’une convention tacite et commune » selon la définition de l’article 5 du livre préliminaire du Code civil. Plus généralement, la coutume se définit comme étant une...

.doc
03 déc. 2009

Les sources, la structure et le fonctionnement du droit international public (2009)

Cours de 62 pages - Droit international

Le droit international public est formé sur la coutume mais aussi sur les textes.Le DIP c’est d’abord un ensemble de technique juridique mais la vraie question est à quoi sert-il ? Le DI sert à mener des actions de politique internationale mais on vise deux objets : - la...

.doc
31 Janv. 2010

Le règne universel de la coutume de l'ancienne France

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La coutume est une norme juridique possédant une force obligatoire fondée sur un usage constant. Le droit de l’ancienne France est dominé par la coutume y compris en droit publique. Ces coutumes émergent aux alentours de l’An Mil après la « fusion des races »....

.doc
19 Oct. 2010

La question de la coutume dans les sources du droit

Dissertation de 10 pages - Histoire du droit

Ainsi qu’on le définit en général, le droit constitue l’ensemble des règles appliquées en un lieu et à une époque donnés. Il évolue relativement aux mutations sociétales. Il existe bien sûr plusieurs manières de le créer. Ce sont cesdites manières que l’on nomme sources du droit...

.doc
22 déc. 2011

Commentaire de l'ordonnance de Montils-Lès-Tours, avril 1454, article 125

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Histoire du droit

L’ordonnance de Montils-Lez-Tours fut édictée par le roi Charles VII en avril 1454. Charles VII fut roi de France de 1422 (sacré en 1429) à sa mort et s’était autoproclamé régent en 1418. Il était le fils de Charles VI (1368-1422) et d’Isabelle de Bavière. Charles VII eu des...

.doc
14 févr. 2012

La Loi et la Coutume au Moyen Âge

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

« Le Royaume est régi principalement par les coutumes et usages », Philipe Le Bel par ses dires reconnait deux formes du Droit. La Coutume et la Loi. Au Royaume de France, la coutume est omniprésente dans toutes les provinces où la loi n’est pas. Elle est un Droit non...

.pdf
30 mai 2008

Commentaire de l'ordonnance de Montils-Lès-Tours, avril 1454, article 125 : la rédaction des coutumes

Commentaire de texte de 10 pages - Histoire du droit

L'ordonnance de Montils-Lès-Tours fut édictée par le roi Charles VII en avril 1454. [...] L'ordonnance de 1454 montre en soi la volonté d'emprise du roi sur le royaume. En effet, cette ordonnance part de la volonté royale d'unifier et de clarifier des coutumes éparses et souvent peu...

.doc
11 août 2008

Le mouvement de rédaction des coutumes

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Le mouvement de rédaction des coutumes constitue un élément très important de l'histoire du droit français. En effet, vers l'an 1000, le terme de coutume désigne des taxes habituellement levées par le seigneur sur les habitants de la seigneurie : la redevance accoutumée. Au 11ème...

.doc
10 Mars 2009

La coutume est-elle une source du droit ?

Cours de 5 pages - Droit autres branches

L'article 7 de la loi de promulgation du Code civil, abolissant toutes les dispositions de l'Ancien droit, aurait dû faire disparaître la coutume. De plus, la Constitution de 1958, qui détermine les modes de production du droit « ne reconnaît que les sources écrites du droit, la loi et le...

.doc
01 avril 2009

Les incidences de l'intervention royale sur le droit coutumier - publié le 01/04/2009

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

« Le roi est tenu à garder et à faire garder les coutumes » ; cette citation de Beaumanoir confirme le principe selon lequel le roi ne peut s'immiscer dans l'oeuvre du peuple. La coutume est une source du droit qui repose sur deux éléments, l'un matériel, l'autre psychologique....

.doc
25 juin 2009

Le roi et les coutumes

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

A compter du 13ème siècle c'est un droit français qui se distingue des autres systèmes comme le saint empire germanique ou la papauté. Ce droit français se distingue car le royaume de France lui même se distingue. L'indépendance politique du royaume est la condition préalable à son indépendance...

.doc
16 déc. 2009

La place de la coutume dans les différentes sources du droit

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Le droit, ensemble de règles régissant la vie en société et sanctionnées par la puissance publique, n'est pas désincarné. Il est solidement assis sur des bases, il dépend de sources précises.La première source de droit qui vient à l'esprit, car la plus répandue et la plus visible par sa forme,...

.doc
12 Mars 2013

La rédaction et la réformation des coutumes (XIIIe - XVIe siècles)

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Pendant la période qui va du XIème au XIIIème siècles, le sens du mot consuetudines (coutumes), emprunté au vocabulaire juridique romain, subit une évolution marquée. Au XIème siècle, il désigne les taxes que le seigneur prélève habituellement sur ses sujets et, plus largement, les...

.doc
29 août 2017

Quelle est l'étendue de l'obligatoriété des règles coutumières en droit international contemporain ?

Dissertation de 8 pages - Droit international

La coutume est plus sûre que la loi, enseignait Euripide. Telle serait la raison pour laquelle le droit international contemporain lui reconnaît une valeur grandissante. La coutume internationale est constituée par des normes et procédés très hétéroclites qui conduisent à de...

.doc
12 Sept. 2017

Le rôle de la coutume et de la doctrine en tant que sources du droit

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

"Les codes des peuples se font avec le temps, on ne les fait pas". Ces mots ont été prononcés par Etienne Jean Marie Portalis le 21 mars 1804, lorsqu'il prononça le Discours préliminaire du Code civil, rédigé à l'occasion de la présentation du nouveau code au peuple français. Il tient dans ces...

.doc
03 juin 2018

Le droit international coutumier est-il volontaire ?

Dissertation de 9 pages - Droit international

Le droit international, qui peut se définir comme le droit réglant les relations entre États et posé selon des techniques qui lui sont propres, est un droit aux sources multiples, parmi lesquelles on peut trouver la coutume. La coutume est un mode incontesté de formation des normes...

.doc
15 mai 2007

Commentaire de l'Ordonnance pour la réformation de la justice (Extrait), de Charles VII, Montils-lès-Tours, avril 1454

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

« Un roi est réputé vrai prince quand, par de belles lois et ordonnances il gouverne son peuple en bonne justice, et sans jamais le presser et opprimer par violence et domination » affirmait Jean Juvénal des Ursins (1388-1473), dans ses Ecrits politiques, en 1473. Aussi, cette citation pourrait...

.doc
02 juil. 2009

Y a-t-il lieu de distinguer les usages et les coutumes en droit commercial ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Les sources du droit commercial sont les mêmes que celle du droit civil, à savoir principalement la loi, dans son sens large, et la jurisprudence. Mais des différences existent. En effet, en droit commercial, bien qu’ayant une place essentielle, la loi joue un rôle plus effacé qu’en...