Doc du juriste

Consultez plus de 38896 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Cour de Cassation 24 mars 1987 Fragonard

Cour de Cassation 24 mars 1987 Fragonard

  

Nos documents

.doc
28 Mar 2010

Première chambre civile, Cour de cassation , 24 mars 1987 - l'intégrité du consentement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Jean-André Vincent a vendu en 1933, avant sa mort et aux enchères publiques, un tableau nommé « Le Verrou ». Il était indiqué qu’il s’agissait d’un tableau « attribué à... Fragonard ». Suite à cette vente, l’authenticité du tableau a été reconnue : c’était bien un...

.doc
27 Fév 2015

Arrêt du 24 mars 1987 relatif à l'affaire du Verrou de Fragonard

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans le commerce d’œuvre d’art, il est fondamental de déterminer l’authenticité de chaque produit afin de satisfaire, lors de la transaction, les parties contractantes. Cependant, il arrive parfois que certains doutes subsistent lors de la signature du contrat de vente....

.doc
13 Nov 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 24 mars 1987 : l'erreur dans un contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le 24 mars 1987, la Première Chambre civile de la Cour de cassation a eu à juger d’une affaire sur l’authenticité d’une œuvre d’art. En l’espèce, un particulier a vendu en 1933 un tableau nommé « Le Verrou » aux enchères publiques,...

.doc
03 Déc 2007

Arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 24 mars 1987

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’article 1110 du Code civil énonce que « L’erreur n’est une cause de nullité de la convention que lorsqu’elle tombe sur la substance même de la chose qui en est l’objet ». L’arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 24...

.doc
13 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 24 mars 1987 et 13 janvier 1998 - le vice de consentement après la conclusion du contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Il s’agira ici d’étudier les arrêts de la première chambre civile de la Cour de cassation en date du 24 mars 1987 et du 13 janvier 1998 portant tous les deux sur les vices de consentement dans des contrats relatifs à la vente d’une œuvre...

.doc
13 Mar 2012

Commentaire d'arrêt comparé : arrêt de la Cour de cassation, 1ère chambre civile du 24 mars 1987 et du 13 janvier 1998 : le vice du consentement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La conviction erronée des cocontractants constitue un vice du consentement seulement si l’erreur porte sur les qualités substantielles de la chose objet du contrat. Ce vice de consentement pourra entraîner l’annulation de l’acte, seulement en est il de même lorsque...

.doc
21 Juin 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 24 mars 1987 - la formation du contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Lors de la formation du contrat, le critère déterminant à prendre en compte est le consentement des contractants. Celui-ci est protégé par la loi et notamment par la prononciation de la nullité résultant d’un vice de consentement qui est un fait altérant de la volonté contractuelle. Parmi...

.doc
09 Mai 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation : 22 février 1978, 13 décembre 1983, 24 mars 1987, 3 avril 2002 - la nullité de la vente sur le motif d'une erreur

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Les époux Saint Arroman ont fait vendre par l’intermédiaire de M. Rheims un tableau attribué par un expert à l’école Carrache. La réunion des musées nationaux a fait usage de son droit de préemption pour l’achat de ce tableau qu’ils présentèrent ensuite comme une œuvre...

.doc
16 Déc 2008

Commentaire de l'arrêt Fragonard rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation rendu le 24 mars 1987

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans un premier temps il s'agit d'identifier l'existence du principe de l'erreur sur la substance, et dans un second temps, d'émettre une limite à ce principe : en effet l'aléa est un motif d'absence de vice du consentement (...)

.pdf
19 Avr 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la première Chambre civile de la Cour de cassation le 24 mars 1987

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

I. - L'existence d'un aléa sur l'authenticité de l'oeuvre d'artA) Les conditions classiques de l'erreur : l'existence d'une croyance erronée déterminante du consentement- Erreur sur la substance de la chose visée à l'article 1110 du Code civil.- Notion de substance de la chose : passage rapide de...

.doc
11 Nov 2008

L'erreur sur la substance entrainant la nullité du contrat : première chambre civile de la cour de cassation, 28 mars 2008

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’arrêt de la 1re chambre civile de la Cour de cassation en date du 28 mars 2008 qui nous est soumis traite de l’erreur sur la substance entrainant la nullité du contrat. Les faits peuvent être résumé ainsi : un acheteur en l’occurrence ici Monsieur Daniel X...

.doc
11 Mar 2010

Première chambre civile de la Cour de cassation, 28 mars 2008 - les vices du consentement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le 10 septembre 1984, Daniel Wildenstein a acquis auprès de Mme Howard-Johnston un portrait de Claude Monet réalisé par John Singer Sargent au prix de 300 000 dollars US. Après l'émission de doutes sur l'authenticité de l'oeuvre par trois experts spécialistes du peintre américain, M. Wildenstein...

.doc
02 Jan 2012

Commentaire d'Arrêt Civ, 1re 28 mars 2008 : annulation de vente d'une oeuvre d'art pour doute sur la paternité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Propriété intellectuelle

Dans un arrêt de la Cour de cassation rendu le 24 mars 1987, dit du « verrou de Fragonard », la Cour met en avant que l’aléa sur l’authenticité d’une œuvre présent dans le champ contractuel, aucune des deux parties ne peut...

.doc
23 Mai 2011

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Première Chambre civile, 28 mars 2008 : la nullité de la vente pour erreur sur la substance

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« Le doute chasse l'erreur » est le principe ressortant de l'arrêt célèbre de la Cour de cassation du 24 mars 1987, bien connu sous le nom de l'arrêt « Fragonard ». Cet arrêt jurisprudentiel posait la question de l'aléa, du doute émis et admis par les...

.doc
16 Avr 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 28 mars 2008 - les vices du consentement

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit des obligations

En l'espèce, le 10 septembre 1984, Daniel Wildenstein agissant pour le compte de la société du même nom a acheté un portrait de Claude Monet réalisé par John Singer Sargent pour un prix de 300 000 dollars US auprès de Madame Howard-Johnson. Toutefois, trois experts spécialistes du dit peintre...

.doc
17 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 28 mars 2008 - la nullité de la vente pour erreur sur la substance

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit des obligations

L'arrêt qui nous est soumis émane de la première chambre civile de la cour de cassation, il fut rendu le 28 mars 2008 et vise les articles 1109 et 110 du Code civil. En l'espèce, le 10 septembre 1984, Daniel Wildenstein agissant pour le compte de la société du même nom a...

.doc
06 Mai 2013

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 7 novembre 1995 : la nullité d'une vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le contentieux contractuel en matière d’œuvre d’art est le lot quotidien des tribunaux. Il existe un grand nombre de règles d’origine légale ou jurisprudentielle qui constituent une part substantielle de notre droit des contrats. Que ce soit pour erreur, dol, violence ou...

.doc
23 Nov 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation le 28 mars 2008 : le recensement des oeuvres d'un peintre déjà mort

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le 17 mars 2008, Adrian Darmon, spécialiste du marché de l'art, écrivait un article intitulé "L'authenticité d'une oeuvre n'est malheureusement pas immuable". Il ressort de cet article que la publication d'une oeuvre dans un catalogue raisonné relatif à un artiste ne garantit pas son...

.doc
20 Jan 2014

Arrêt de la Cour de Cassation, 20 octobre 2011

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Un contrat, pour qu’il soit valide, doit réunir 4 conditions. Il doit avoir une cause licite, un objet certain, la capacité des cocontractants. Enfin, il est formé par la rencontre des volontés donc il faut le consentement des parties, selon l’article 1108 du Code civil. Or le...

.doc
10 Juil 2007

Cours de droit civil des obligations sur les contrats

Cours de 106 pages - Droit des obligations

Cours complet et exhaustif de droit civil des obligations sur les contrats. Les obligations qui naissent des contrats sont entièrement étudiées dans ce cours de plus de 100 pages.

.doc
12 Nov 2007

Cours de droit des obligations

Cours de 49 pages - Droit des obligations

Cours de droit des obligations définissant ce que sont les contrats et les formes de responsabilités contractuelles.

.doc
06 Nov 2011

Commentaire d'arrêt : Civ. 1re, 28 mars 2008 - Nullité de vente d'une oeuvre d'art pour erreur d'auteur

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Propriété intellectuelle

Le Musée Marmottan, créé en 1934, est particulièrement célèbre pour les œuvres impressionnistes qu'il abrite, notamment de Monet. Il est aménagé dans l'hôtel particulier parisien du XIXe légué par Paul Marmottan. C’est dans ce musée que se trouve l’œuvre au centre de...

.doc
02 Mai 2007

Commentaire de l'arrêt de la première chambre civile de la cour de cassation du 22 février 1978

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites, c’est ainsi que l’article 1134 du Code civil présente les effets juridiques des contrats. Ainsi, les conventions ont des effets obligatoires « inter partes », par principe, elle ne peut être révoquées que...

.doc
21 Mar 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 27 février 2007 - la validité d'une action en nullité pour erreur sur la substance

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Le silence du Code civil sur les qualités substantielles d’une oeuvre d’art a conduit le pouvoir réglementaire à les déterminer dans le décret du 3 mars 1981. Celui-ci a justement été appliqué dans l’arrêt rendu, par la première chambre civile de la Cour de...

.doc
27 Sep 2010

1ère Chambre civile de la Cour de cassation, 22 février 1978

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Comme l’a dit Malinvaud, la toile de Poussin « a fait couler plus d’encre que de peinture » dans l’arrêt de la 1er Chambre civile de la Cour de cassation du 22 février 1978. En l’espèce, les époux saint-Arroman ont chargé le commissaire-priseur Rheims de la...

.doc
27 Avr 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 24 septembre 2008 par la Première Chambre civile de la Cour de cassation concernant l'erreur sur la croyance de l'arrans en matière de vente d'oeuvre d'art

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Lors d'une vente aux enchères publiques, une société a été déclarée adjudicataire d'une oeuvre intitulée Oeil fleuri, présentée au catalogue de vente de manière à laisser penser qu'elle était attribuée à Salvador Dali. S'étant vu refuser l'oeuvre par une galerie au motif qu'elle n'était pas de la...

.doc
19 Sep 2008

Cours magistral de Droit des obligations (Licence)

Cours de 133 pages - Droit des obligations

Dans le langage courant, on entend souvent l'obligation sous l'angle d'un devoir qui s'impose à certaines ou toutes personnes de suivre une norme dont l'origine peut être variable, ex : une norme religieuse, suivre des rites conformes à cette religion, cela peut aussi être une norme d'origine...

.doc
12 Sep 2007

Cours de droit sur la formation du contrat

Cours de 85 pages - Droit autres branches

Cours de droit sur la formation du contrat.

.doc
09 Avr 2008

Cours en droit des obligations (droit des contrats et quasi-contrats) à jour des dernières jurisprudences et lois

Cours de 124 pages - Droit des obligations

Droit des obligations, examen d'entrée aux CRFPA.

.doc
04 Déc 2007

Cours CRFPA : la formation du contrat

Cours de 28 pages - Droit civil

- lorsque le montant de l'obligation financière payé par le bénéficiaire est tel que ce dernier perd le choix de lever ou non l'option ;- lorsque le contrat est de nature réelle ou solennelle ou lorsque les parties ont décidé d'ajouter une formalité au contrat définitif, la promesse n'est pas...