Doc du juriste

Consultez plus de 42309 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Conseil constitutionnel

Conseil constitutionnel

Conseil constitutionnel

Nos documents

.doc
01 mai 2010

Conseil constitutionnel, 25 février 1982 - le statut particulier de la Corse

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Dans le titre XII de la Constitution de la Ve République, on aborde le sujet de la décentralisation par le biais des collectivités territoriales en France, et permet de prendre connaissance de la limite de leurs droits et leurs obligations. La décentralisation est le fait de « déléguer » aux...

.doc
16 déc. 2009

Commentaire de la décision du Conseil constitutionnel du 16 août 2007

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Dans cette décision du 16 août 2007 - Loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs - le CC est amené à juger de la conformité à la Constitution de la loi sur le « service minimum ». Les parlementaires remettent en cause la...

.doc
14 juin 2020

Conseil constitutionnel, 21 mars 2019, No 2019-778 DC - La loi de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice - publié le 14/06/2020

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Procédure pénale

Par la loi n°2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice, le législateur n’a pas entendu réformer en profondeur l’architecture de notre procédure pénale, mais il a souhaité, notamment, renforcer l’efficacité des enquêtes et des informations,...

.doc
20 Janv. 2008

Conseil Constitutionnel, 25 Juillet 1989

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

C’est une Assemblée Nationale composée majoritairement de députés socialistes qui vote la loi modifiant le Code du Travail et engageant la mise en place de mesures permettant la prévention des licenciements économiques ainsi que l’organisation de la conversion des salariés licenciés....

.doc
20 avril 2012

Le contrôle de constitutionnalité des lois par le conseil constitutionnel vous paraît-il suffisant ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Depuis les révolutions américaine et française, le contrôle de constitutionnalité des lois s'est vu justifié par la volonté de distinction entre les assemblées constituantes, chargées de rédiger un nouveau système institutionnel via une Constitution et les pouvoirs constitués qui forment les...

.doc
16 Mars 2010

Commentaire de la décision du Conseil constitutionnel du 15 janvier 1975 relative à l'IVG

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit constitutionnel

« Toute ma carrière a été marquée par les questions sociales, l'exigence de se battre pour sauver des gens, trouver des solutions, répondre à un courrier de misère ». Tels sont les propos de Simone Veil au lendemain de l'adoption de la loi portant son nom relative à l'interruption volontaire de...

.pdf
28 Janv. 2010

Décision du Conseil constitutionnel n° 2009-590 DC du 22 octobre 2009 : loi relative à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur Internet

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La lutte contre le téléchargement illicite et le développement des offres légales d'oeuvres musicales, audiovisuelles et cinématographiques constitue l'une des priorités que le gouvernement français s'est fixé en 2007. Cette volonté politique s'est concrétisée, le 23 novembre de cette même année,...

.doc
01 juin 2009

La jurisprudence du Conseil constitutionnel et du Conseil d'Etat sur l'intégration du droit européen - publié le 01/06/2009

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Si l'Union européenne est une organisation internationale à part, c'est précisément lié au fait qu'elle est le produit d'un transfert de droits souverains de la part des États membres. Ce transfert se concrétise immédiatement par le fait que l'Union Européenne est une entité disposant d'un...

.doc
11 Janv. 2008

Le Conseil constitutionnel est-il le garant des droits et libertés individuelles ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"La volonté générale est toujours bonne, assurait Diderot dans l'Encyclopédie, elle n'a jamais trompé, elle ne trompe jamais... Elle est un acte pur de l'entendement qui raisonne dans le silence des passions".

.doc
24 mai 2007

La jurisprudence du Conseil constitutionnel et du Conseil d'Etat sur l'intégration du droit européen - publié le 24/05/2007

Dissertation de 3 pages - Droit européen

La construction européenne et le développement d'une nouvelle catégorie de droit, le droit européen, a suscité de nombreuses interrogations dans les cercles des constitutionnalistes. Le droit européen est-il supérieur a la Constitution française ? En cas d'opposition, qui doit l'emporter ? Pour...

.pdf
10 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil constitutionnel le 8 juin 2012: la répression de l'ivresse publique et le respect des libertés constitutionnelles

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

C’est une loi du 23 janvier 1873, dite « loi Roussel » qui créa le premier dispositif de lutte contre l’ivresse publique. En premier lieu rédigées dans le Code des débits de boissons, les dispositions visant la « Répression de l’ivresse publique » sont aujourd’hui prévues dans...

.doc
17 Mars 2010

Conseil constitutionnel, 23 juillet 1996, 96-380 DC - l'entreprise France Télécom et le caractère de service public

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

Il est question en l’espèce de l’entreprise France Télécom. Initialement, le service public de la Poste et des télécommunications était un service public administratif (TC, 24 juin 1968 « Ursot »). Puis, l’entreprise France Télécom a connu une évolution en trois temps. Tout...

.doc
29 avril 2009

Décision conformée du Conseil Constitutionnel, 7 juillet 2005 - le principe d'égalité : égalité de droit et de fait

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit constitutionnel

De tous les principes du droit positif, l'égalité est sans doute le plus ambigu. Il exprime à la fois le désir individuel d’être au moins aussi bien traité que le mieux traité et une conception politique de la justice sociale. L’ambivalence de l'égalité résulte de ce qu'elle est à la...

.doc
21 Mars 2009

Comment s'articule la jurisprudence du Conseil d'État et du Conseil Constitutionnel relative aux rapports entre la Constitution et le droit communautaire ?

Dissertation de 5 pages - Droit européen

Les souverainetés nationales en Europe, dont celle de la France, se trouvent encadrées par les normes européennes. L’agencement entre les jurisprudences internes et celles de l’Europe amènent parfois à des contradictions, notamment sur la portée des normes des ordres communautaires et...

.doc
25 Janv. 2009

Cour constitutionnelle roumaine et conseil constitutionnel français

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

On remarque que l’organisation concrète des cours est très similaire. Toutes deux sont composées de 9 juges pour un mandat de 9 ans renouvelable par tiers tous les 3 ans (chaque autorité nomme un membre tous les 3 ans). Ces membres sont nommés par les organes politiques : trois sont désignés...

.doc
21 Nov. 2007

Commentaire de la décision du Conseil Constitutionnel, 9 mai 1991, décision n° 91-290 DC, loi portant statut de la collectivité territoriale de Corse

Commentaire de texte de 5 pages - Droit administratif

La Constitution proclame le principe de libre administration qui est le fondement même de la décentralisation territoriale et de l’autonomie locale. Le principe de libre administration des collectivités territoriales est ainsi posé à l’article 72 de la Constitution et est répercuté par...

.doc
15 Nov. 2001

Le contrôle de constitutionnalité d'une loi promulguée opéré par le Conseil constitutionnel

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de constitutionnalité est généralement considéré comme un symbole de l'Etat de droit accompli. On le retrouve dans toutes les grandes démocraties mais pas sous les mêmes formes. En effet, l'objet, l'organe, le moment et la procédure de contrôle peuvent varier profondément. Dans cette...

.pdf
10 déc. 2014

Qu'est-ce que le Conseil constitutionnel appelle dans la décision n°86-224 DC la « conception française de la séparation des pouvoirs » ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

« Pour qu'on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir », disait Montesquieu. Le philosophe des Lumières qu'était Montesquieu a longuement réfléchi, dans le courant révolutionnaire, à l'élaboration d'une nouvelle voie politique avec...

.doc
23 avril 2021

Conseil constitutionnel, 9 mai 1991, n91-290 - Quel niveau d'indépendance la Corse peut-elle obtenir en respectant le principe de libre administration des collectivités territoriales ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

La décentralisation et l'autonomie locale sont le fondement du principe de libre administration, proclamé par la Constitution. L'article 72 de la Constitution, répercuté par l'article 34, évoque le principe de libre administration des collectivités territoriales. Il s'avère être la seule vraie...

.doc
27 avril 2020

Conseil constitutionnel, 21 mars 2019 - L'instauration d'un parquet national antiterroriste est-elle conforme à l'objectif à valeur constitutionnelle de bonne administration de la justice ?

Dissertation de 7 pages - Procédure pénale

Trois minutes : pas une de plus ni de moins. La cuisson d’un œuf à la coque, selon le juge Marc Trévidic, peut être comparée à la justice antiterroriste par l’importance de réagir au bon moment : elle ne doit pas intervenir trop tôt à l’encontre de l’infraction terroriste...

.doc
16 déc. 2018

Conseil constitutionnel, 9 août 2012 - La ratification du TSCG par la France

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

Le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) au sein de l'union économique et monétaire fut signé le 2 mars 2012 à Bruxelles par 25 États membres de l'Union européenne. Cependant, il n'a pas été adopté dans le cadre de l'Union européenne et son entrée en vigueur ne...

.doc
21 Mars 2017

Conseil constitutionnel, question prioritaire de constitutionnalité, 24 juin 2016 - Les articles 1729 et 1741 du Code général des impôts sont ils conformes à la constitution ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

En l'espèce, les requérants estiment que les articles 1729 ainsi que des dispositions de l'article 1741 du Code général des impôts ne sont pas compatibles avec le principe de nécessité des délits et des peines, car leur application combinée entrerait en contradiction avec le principe de non-cumul...

.doc
14 Mars 2016

Conseil Constitutionnel, Mariage pour tous, 7 mai 2013 - La décision de conformité de la loi à la Constitution

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit constitutionnel

Par la loi du 17 mai 2013, le Parlement français a ouvert le mariage aux couples de personnes de même sexe et clôt un houleux et long débat en rédigeant un nouvel l’article 143 du Code civil aux termes duquel « le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe ».

.doc
03 févr. 2011

La loi organique du 13 janvier 2009, relative à la commission prévue à l'article 25 de la Constitution et à l'élection des députés et la décision du Conseil Constitutionnel du 8 janvier 2009

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit constitutionnel

Le Comité Balladur, de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Vème République a rendu, dans son rapport, à la proposition 64, un nouveau droit pour les citoyens, celui-ci consiste à l’égalité du suffrage, afin d’instaurer une...

.doc
20 Nov. 2009

Décision 96-375 DC du Conseil constitutionnel, sur la loi du 9 avril 1996 portant diverses dispositions d'ordre économique et financier

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

L’art. 87-I de la loi, selon le gouvernement dans sa saisine : "a pour objet principal de valider les offres de prêts immobiliers émises avant le 31 décembre 1994 qui ne comportaient pas un échéancier complet, c'est-à-dire détaillant, pour chaque échéance, la part de l'amortissement du...

.doc
01 Janv. 2001

En quoi la décision du Conseil Constitutionnel sur la COB est-elle fondatrice ?

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Lors de sa décision n° 88-248 DC 17 janvier 1989 relative aux pouvoirs du CSA, le CC n'a pas procédé à une claire définition de la ligne de partage entre les domaines respectifs des sanctions administratives et des sanctions pénales. Le projet de loi relatif à la sécurité et à la transparence du...

.pdf
06 Sept. 2013

La relation entre les libertés économiques et le Conseil constitutionnel

Mémoire de 20 pages - Libertés publiques

Les libertés économiques ne sont pas une catégorie normative définie par le droit, mais sont une construction doctrinale s'inspirant pour partie des droits et libertés fondamentaux existants et pour autre partie de considérations économiques libérales. Cette construction inspire à son tour le...

.doc
02 févr. 2011

Commentaire d'une décision de Conseil constitutionnel du 6 octobre 2010 relatif au droit au respect de la vie privée et familiale

Cours de 9 pages - Droit autres branches

L'adoption homoparentale se situe au coeur d'une « guerre culturelle » car en effet certains ne veulent pas voir remis en question les valeurs traditionnelles de la société alors que les personnes concernées se trouvent dans l'impossibilité d'établir un lien de filiation avec un enfant. C'est...

.doc
03 Nov. 2010

La déréglementation et le Conseil constitutionnel

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

La crise du 13 mai 1958 a entraîné le retour au pouvoir du Général De Gaulle. Le 1er juin, le Général De Gaulle est investi par le Parlement comme Président du Conseil. Il accepte de reprendre le pouvoir et "d'assumer les pouvoirs de la République" à condition de pouvoir gouverner par...

.doc
09 Nov. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu le 17 janvier 2002 par le Conseil constitutionnel concernant la collectivité territoriale de Corse

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

D'après l'article 34 de la Constitution française, "la loi détermine les principes fondamentaux de la libre administration des collectivités territoriales, de leurs compétences et de leurs ressources". "Dans les conditions prévues par la loi, ces collectivités s'administrent librement par des...