Doc du juriste

Consultez plus de 40877 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Condition suspensive

Condition suspensive

  
Condition suspensive

Nos documents

.doc
06 Nov. 2006

Commentaire d'arrêt : chambre civile 3e, 22 juin 2005

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

La condition suspend l’existence du contrat. Le contrat existe mais n’est pas définitif : il sera définitif lorsque la condition sera réalisée. Si la condition défaillit, le contrat définitif ne sera donc pas formé. Pour le cas de la condition...

.doc
20 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 28 mars 2007 - régime des conditions suspensives intégrées dans le contrat par les parties

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

François Collart Dutilleul définit la condition suspensive comme étant "une technique qui donne de la souplesse en permettant aux parties de passer d’un contrat en "prêt-à-porter" à un contrat "sur mesure" ". Mais comme toute chose sur mesure, leur particularité pose problème...

.doc
17 mai 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 12 septembre 2007 - la condition suspensive dans la promesse de vente

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1178 du Code civil pose la règle concernant la réalisation ou non de la condition suspensive. En effet, il prévoit que « la condition est réputée accomplie lorsque c’est le débiteur obligé sous cette condition, qui en a empêché...

.doc
03 juin 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 12 septembre 2007 - la condition suspensive

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1178 du Code civil pose la règle concernant la réalisation ou non de la condition suspensive. En effet, il prévoit que « la condition est réputée accomplie lorsque c’est le débiteur obligé sous cette condition, qui en a empêché...

.doc
15 déc. 2009

La notion de condition suspensive

Dissertation de 9 pages - Droit des obligations

Nul contrat ne serait jamais conclu si, pour s’engager, les parties devaient attendre d’avoir réuni toutes les informations utiles sur l’opération projetée. Ainsi, elles acceptent donc toujours une part d’incertitude. Les parties peuvent donc subordonner leurs engagements à...

.doc
30 Nov. 2010

Commentaire comparé Cass. Civ 1er du 9 décembre 1992 et 20 janvier 1993

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

Bien souvent, l'acquéreur d'un bien immobilier ne dispose pas de fonds personnels suffisants, et doit recourir à un crédit pour financer son opération. Faute de dispositif légal, la loi du 13 juillet 1979, dite « loi Scrivener II » est venue consacrer cette condition suspensive...

.doc
05 août 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation le 6 février 1996 : les effets de la renonciation des acquéreurs à la condition suspensive défaillante

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

Dans notre quotidien, nous sommes amenés à conclure des contrats conditionnels, tel que des contrats sous condition suspensive de l'obtention d'un prêt, lorsque nous achetons un bien de grande valeur financière. Malheureusement, les sociétés de crédit ayant le dernier mot, il...

.doc
09 Janv. 2015

Commentaire d'arrêt de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation du 21 novembre 2012 : les conditions suspensives réalisées postérieurement à la réitération

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Aujourd'hui, il n’est pas rare que soient stipulées des conditions suspensives, dans les promesses unilatérales ou synallagmatiques de vente, afin de protéger le futur acquéreur contre l’irrévocabilité de son consentement. Si l’événement prévu dans la condition...

.doc
14 déc. 2015

Arrêt du 20 mai 2015: la condition suspensive dans un compromis de vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit immobilier

Le 20 mai 2015, la troisième chambre civile de la Cour de cassation a rendu un arrêt de rejet relatif aux effets d’une clause suspensive dans un compromis de vente. En l’espèce, une vente a eu lieu sous condition suspensive de l’obtention par l’acheteur...

.doc
20 Nov. 2007

Commentaire de l'arrêt de la 3ème chambre civile de la Cour de Cassation en date du 28 mars 2007

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Un contrat de vente a été passé entre les époux Z…de A… et une autre personne. Dans ce contrat, des conditions suspensives positives ont été stipulées. Les deux parties ont fixé un délai avant lequel l’événement doit se réaliser. Ce délai est fixé au 31 décembre 1998....

.doc
28 Nov. 2007

Arrêt de la Cour de Cassation, 10 mai 1989

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Cet arrêt est l’occasion pour la cour de cassation de revenir sur une solution traditionnelle qu’elle avait abandonnée dans son arrêt précédent. Ainsi dans cette affaire le 12 juillet 1981, une pollicitante signe avec un tiers un compromis de vente comportant une clause...

.doc
29 Mars 2008

Troisième Chambre Civile de la Cour de cassation, 28 mars 2007

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’arrêt rendu par la troisième chambre civile de la Cour de cassation le 28 mars 2007 affirme de manière stricte que la défaillance de la condition suspensive entraîne la caducité du contrat. En l’espèce, un contrat de vente est conclut entre une venderesse et des...

.doc
30 Oct. 2009

Chambre commerciale, 6 mars 2007 - le terme pour la réalisation des conditions suspensives d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Selon l’article 1176 du Code civil « …S’il n’y a point de temps fixe, la condition peut toujours être accomplie ; et elle est censée défaillie que lorsqu’il est devenu certain que l’évènement n’arrivera pas » En l’espèce une société, dont Mr X est...

.doc
17 Janv. 2010

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 19 juillet 1995 - la condition suspensive dans le contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1179 alinéa 1er du code civil dispose que « la condition accomplie a un effet rétroactif au jour auquel l'engagement a été contracté ». Cet article détermine un principe, celui du caractère rétroactif de la condition réalisée. En droit des contrats et selon la...

.doc
02 févr. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 22 juin 2005 - le droit de préemption

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

La force obligatoire des contrats, prévue par le fameux article 1134 du Code civil, fait partie de la sphère des notions fondamentales du droit des contrats. Néanmoins, ce principe peut être remis en cause, à l'aune notamment du droit de préemption, qui permet à une personne publique, mais aussi...

.doc
15 avril 2010

Cas pratique - la vente sous condition de la vente d'un autre bien

Étude de cas de 3 pages - Droit des obligations

Le 15 janvier 2008, Monsieur Pasdebol a découvert la maison de ses rêves dans la région annécienne. L'agence immobilière en charge de la négociation a donc établi entre Monsieur Pasdebol et Monsieur Larnac, propriétaires de la maison, un projet de convention sous seing privé prévoyant de proposer...

.doc
14 Mars 2011

Commentaire d'arrêt : Civ 3, 2 avril 1979: les avant-contrats de vente

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Le plus souvent, une vente est conclue par étape, notamment lorsqu’il s’agit de la vente d’un bien ayant une valeur importante par exemple un bien immobilier. Le contrat ne se résume pas, dès lors, à la seule rencontre d’une offre et d’une acceptation. En effet, il peut...

.doc
08 Oct. 2012

Commentaire de l'arrêt de la Troisième Chambre civile de la Cour de Cassation du 12 janvier 2010: les conditions suspensives

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

" Une partie au contrat ne peut se prévaloir de l'inexécution d'une condition suspensive, dès lors que celle-ci bénéficie à titre exclusif à son cocontractant." Dans un arrêt en date du 12 janvier 2010, la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation a eu l'occasion de...

.doc
26 avril 2013

La protection du créancier d'une obligation sous condition suspensive

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

« Si la technique de l'engagement conditionnel répond certes à l'aspiration des contractants, visant à anticiper l'avenir en toute sécurité, en subordonnant la formation ou la disparation de l'obligation à un événement incertain, elle ne peut pas avoir cependant pour objectif de conférer un droit...

.doc
19 juin 2014

Commentaire d'arrêt de la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation du 12 janvier 2010 : la caducité de la promesse de vente

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Les modalités de l’univers juridique des obligations résident principalement dans les deux notions de terme et de condition, inhérents au fonctionnement du droit des contrats, à son application dans la pratique. La condition entre autres a une importance toute particulière...

.doc
07 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation le 27 septembre 2006 relatif à l'étendue du champ d'application de l'article 1178 du Code civil

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

Le fait que les parties ne réalisent pas directement la vente tient généralement à la nécessité pour elles de subordonner la perfection de leur convention à la réalisation d'une condition suspensive. Dans ce cas-là, le principe selon lequel "promesse de vente vaut vente" ne...

.doc
15 Mars 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la 3ème Chambre civile de la Cour de cassation le 12 janvier 2010 relatif à la condition suspensive potestative

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

La liberté contractuelle permet aux contractants de choisir librement le contenu du contrat les liants, sous réserve de la licéité des clauses. Néanmoins, il est des cas où cette licéité n'est appréciable qu'à postériori, c'est-à-dire non pas à la formation du contrat, mais à son exécution,...

.doc
25 févr. 2011

Commentaire de l'arrêt de la 3ème Chambre civile de la Cour de cassation du 27 septembre 2006 relatif à la condition suspensive

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Dans la promesse synallagmatique de vente chacune des parties s'engage, l'une à acheter, l'autre à vendre. Il s'agit donc d'une véritable vente dans laquelle le transfert de propriété et le paiement du prix sont simplement reportés à la date de signature de l'acte authentique chez le notaire...

.doc
22 mai 2012

Commentaire d'arrêt, Cour de cassation, Civ. 3, 13 juillet 1999, La nature et les effets de la condition suspensive

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Une promesse synallagmatique de vente avait été conclue, entre Mme Barron et M. Bonnefon, sous diverses conditions suspensives dont celle de l'obtention d'un permis de construire avant le 30 octobre 1989. Or, le permis de construire n'a été délivré que le 12 janvier 1990. M....

.doc
21 Oct. 2018

Cour de cassation, troisième chambre civile, 20 mai 2015 - La condition suspensive non assortie d'un terme

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, le 1er novembre 2004 et par acte sous seing privé, un homme a promis la cession d'une parcelle de terre à un particulier sous la condition suspensive de l'obtention d'un certificat d'urbanisme. Le 21 mai 2010, le cessionnaire este en justice contre les héritiers du...

.doc
14 Nov. 2018

Cour de cassation, 3e chambre civile, 20 mai 20015 - Terme et condition

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Afin de protéger leurs intérêts, les parties contractantes peuvent poser une condition à la réalisation de l'obligation pour laquelle elles s'engagent. Cependant, dans le cas d'une condition suspensive, subordonnant l'accomplissement de l'obligation à la réalisation d'un...

.doc
27 Mars 2009

Conseil d'État du 14 mars 2008 - disparition des décisions explicites créatrices de droits

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit administratif

André Portalis, militaire de carrière, avait été mis en examen pour « prêt illégal de main-d'oeuvre, escroquerie et corruption en rapport avec des marchés d'approvisionnement de la direction des constructions navales ». Il avait alors sollicité la protection de l'État pour lui permettre...

.doc
04 avril 2009

Les avant-contrats : la vente sous condition

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La condition est surtout utile au stade de l'avant-contrat. La promesse synallagmatique constitue une vente conditionnelle lorsque les consentements du vendeur et de l'acquéreur sont définitifs ; la formation de la vente ne dépend plus d'eux mais d'un événement futur et incertain. Il...

.doc
04 avril 2009

La promesse synallagmatique de vente (PSV)

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La PSV est le contrat par lequel une personne promet de vendre un bien à une autre personne qui s'engage à l'acquérir à un prix et à des conditions déterminées. L'acte constate les engagements réciproques des parties. Cette promesse peut valoir vente ou au contraire ne pas valoir vente....

.doc
28 juil. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 24 avril 2003 - la vente de la chose d'autrui

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le Code civil, dans son article 1599, pose le principe selon lequel la vente de la chose d’autrui est nulle. Cette règle semble, a priori, évidente : il est impossible d’aliéner un objet sur lequel on ne dispose d’aucun droit. Cependant, en pratique, des situations complexes se...