Doc du juriste

Consultez plus de 41039 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Cocontractant

Cocontractant

  
Cocontractant

Nos documents

.doc
04 Sept. 2006

Le droit des contrats administratifs est-il un droit de déséquilibre ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

De façon générale, on qualifie de contrats, les actes pris en application de l’art 1134 du Code Civil selon lequel « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. Elles ne peuvent être révoquées que de leur consentement mutuel ou pour les causes que la...

.doc
21 mai 2011

Les risques de l'exécution du contrat administratif

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Ainsi, au regard des enjeux grandissants, on peut se demander dans quelle mesure des solutions satisfaisantes ont-elle été trouvées pour limiter les risques qu'encourt le cocontractant ? A cet égard, il est important de distinguer deux sortes de risques propres à l'exécution du contrat...

.doc
17 juil. 2009

Les cocontractants dans le contrat administratif

Cours de 9 pages - Droit administratif

Le contrat administratif est un contrat synallagmatique, avec comme en droit privé, un jeu réciproque de droits et d'obligations.Mais comme le contrat participe à la mission d'intérêt général dont l'Administration a la charge, cela conduit à une certaine inégalité dans les rapports contractuels....

.doc
02 mai 2007

Le caractère exorbitant des pouvoirs de l'administration dans les contrats administratifs

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Les contrats administratifs sont très souvent perçus comme étant les contrats où règne sans partage l’administration. Il est vrai que ces contrats sont soumis à un régime exorbitant de droit commun. Ce régime se distingue des prescriptions de l’article 1134 du Code civil, selon...

.doc
04 juil. 2008

Les pouvoirs exorbitants de l'administration dans les contrats administratifs - publié le 04/07/2008

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Il s’avère souvent plus intéressant de négocier que d’imposer une décision qui pourrait être ainsi mal perçue et mal acceptée. Il est donc parfois dans l’intérêt de l’administration de passer par une procédure contractuelle plutôt que par la voie de l’édiction...

.doc
21 Nov. 2008

Le contrat administratif, contrat déséquilibré ?

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

« Le contrat administratif suppose essentiellement deux contractants, qui se reconnaissent placés sur un pied d’inégalité », affirmait le juriste Gaston Jèze, ce qui le diffère sur ce point, des contrats de droit privé caractérisés a priori par l’égalité des parties contractantes. En...

.doc
20 déc. 2009

En quoi peut-on dire que les contrats administratifs sont exorbitants du droit commun ?

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

La loi permet, ordonne ou interdit, le contrat, lui fait appel à la négociation. En effet, le contrat prend de l’ampleur dans la gestion publique. Le contrat administratif est partout dans notre sphère, qu’il s’agisse de gérer les services publics, de financer, de construire des...

.doc
01 Janv. 2001

Les apports de la loi du 10 juin 1994 à l'article 37 de la loi de 1985

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Par une loi du 10 juin 1994 relative à la prévention et au traitement des difficultés des entreprises, le législateur a opéré une réforme de grande ampleur du droit des entreprises en difficultés. Cette loi a notamment par son art 26 modifié l'art 37 de la loi du 25 janvier 1985 relatif à la...

.doc
21 Nov. 2002

La mutabilité des contrats administratifs

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

Cette mutabilité est donc l'instrument permettant aux personnes publiques, en charge de l'intérêt général, d'instaurer l'inégalité des rapports entre les parties au contrat. Aussi sera-t-elle souvent invoquée par l'autorité administrative (1) ; mais elle serra fréquemment refusée à son...

.pdf
03 Mars 2008

Les pouvoirs exorbitants de l'administration dans les contrats administratifs

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Le droit des contrats administratifs peut être considéré comme un droit arbitraire. Mais est-ce réellement le cas ? La réponse est bien entendu négative : aucun droit ne peut être arbitraire ! Le droit des contrats administratifs met naturellement à la disposition du cocontractant des...

.doc
14 Sept. 2009

Principes généraux du Service Public et Contrat administratif

Cours de 24 pages - Droit administratif

Le contrat administratif a, en général, un but de service public. Les grands principes gouvernant le service public vont donc s’appliquer à ces contrats et vont ainsi avoir un impact sur leur régime. Il en résulte, notamment, l’existence de pouvoir spéciaux de l’administration...

.doc
16 Nov. 2009

Le pouvoir de modification unilatérale des contrats administratifs et les droits du cocontractant

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Le Conseil d’Etat reconnaît constamment la supériorité de l’administration sur les administrés, qu’il justifie par la spécificité de sa mission. Il en donne une illustration intéressante en matière de contrat administratifs, pour lesquels il crée un régime juridique particulier,...

.doc
13 Oct. 2009

Le contrat administratif est-il un contrat déséquilibré ?

Cours de 4 pages - Droit administratif

Le contrat se définissant comme un accord juridique de volonté, le contrat administratif apparaît donc à première vue comme un contrat auquel l'administration est partie. Ainsi, de la même façon que les particuliers, l'administration passe des contrats, en vue d'obtenir une prestation de la part...

.doc
12 Mars 2009

La réticence dolosive et la validité du contrat

Dissertation de 11 pages - Droit des obligations

L’article 1108 du Code civil exige au titre de la validité d’un contrat, outre la licéité de la cause la capacité de contracter et l’objet certain du contrat, que le consentement de la partie qui s’oblige existe. Le code de 1804 explique avec un peu plus de précision ce...

.doc
24 avril 2010

La rémunération du délégataire d'une délégation de service public

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Si la loi Sapin de 1993 édicte les règles de passation des contrats publics, elle ne définit pas précisément la notion de délégation de service public (DSP) ayant fait peser des incertitudes quant aux critères de distinction entre les DSP et les marchés publics. C’est donc la loi Murcef de...

.doc
02 juil. 2010

La résiliation du contrat par l'autorité administrative

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

La montée en puissance de la contractualisation de l’action publique pourrait laisser penser que l’administration est devenue un acteur économique comme un autre, qui unit sa volonté à un cocontractant afin de faire naitre des obligations réciproques. Cependant...

.pdf
14 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 12 juin 2012 : l'indépendance juridique des sociétés filiales

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Si la théorie de l’unicité du patrimoine dégagée par Aubry et Rau ont vocation à s’appliquer largement en droit français, la réalité économique en est parfois toute autre. C’est précisément le cas en ce qui concerne la question des groupes de sociétés, et notamment celle des liens...

.doc
17 févr. 2014

Arrêt du 15 mars 2010 : Jugement d'un cas de clauses exorbitantes du droit commun et de prérogatives spécifiques à l'administration

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Dans l’arrêt Dumontet rendu par le Tribunal des Conflits le 15 mars 2010 rappelle un des critères du contrat administratif qui est celui de l’existence de clauses exorbitantes du droit commun, donnant des prérogatives spécifiques à l’administration. Un contrat a été passé le 15...

.doc
02 juin 2014

Commentaire d'arrêt du Conseil d'Etat du 10 février 2010 : les droits financiers des cocontractants d'un contrat administratif

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

L’arrêt rendu par le Conseil d’Etat le 10 février 2010 est relatif aux droits financiers des cocontractants d’un contrat administratif. En l’espèce, aux termes d’un marché conclu avec une commune, une société s’était engagée à commercialiser auprès des...

.doc
02 juin 2009

Les droits du cocontractant dans le contrat administratif

Cours de 3 pages - Droit administratif

Le contrat administratif est un contrat dans lequel existe un jeu réciproque de droit et d'obligations. Mais comme le contrat administratif participe de la mission d'intérêt général qu'a en charge l'administration, cela conduit à une certaine inégalité dans les rapports contractuels, en faveur de...

.doc
14 Nov. 2018

Cour de cassation, 3e chambre civile, 4 mai 2016 - Les vices du consentement ; les manoeuvres préventives de protection du consentement

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

Si le droit français protège particulièrement la nécessité d'un consentement éclairé, ce dernier se doit aussi d'être libre. Il sera donc possible de rechercher, postérieurement à la conclusion du contrat, si le consentement d'un des cocontractants n'a pas été vicié sous l'empire de la...

.doc
12 août 2002

La relation entre l'erreur et le dol

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'arrêt rendu le 21 février 2001 par la troisième chambre civile de la Cour de cassation rend compte de l'ambiguïté des rapports qu'entretiennent ces deux vices du consentement. D'une part, les fautes de l'errans et de son cocontractant apparaissent à travers les caractères de l'erreur et...

.doc
07 Oct. 2004

Le contrat administratif et son régime juridique (2004) - diversité, limitations et prérogatives de l'administration

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Tous les contrats des personnes publiques ne sont pas systématiquement des contrats administratifs, certains étant soumis aux règles du droit privé, ce qui entraîne pour leur contentieux la compétence judiciaire pour leur contentieux. Il existe donc des différences entre contrats administratifs...

.doc
25 juin 2007

L'équilibre financier des contrats administratifs

Cours de 5 pages - Droit administratif

En droit français, un contrat administratif est un contrat conclu par au moins une personne publique et dont la connaissance appartient au juge administratif. Il peut également être qualifié de tel par la loi (par exemple, la loi du 28 Pluviose an VIII énonce que les contrats relatifs à...

.doc
28 Nov. 2008

Le contrat administratif et les situations nouvelles

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

L’article 1134 c.c prévoit que “les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites”, ce qui interdit, dans la logique d’une relation contractuelle fondée sur l’égalité des parties, toute modification des termes du contrat par l’une...

.doc
10 Nov. 2009

L'imprévision en droit administratif

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Dans un arrêt Compagnie générale d’éclairage de Bordeaux du 30 mars 1916, le Conseil d’Etat a consacré la théorie de l’imprévision. Cette théorie consiste à prendre en considération les évolutions en cas de circonstances imprévisibles, circonstances qui rendent l’exécution...

.doc
19 févr. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 5 juillet 2005 - le droit d'option du débiteur en difficulté

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Tout débiteur en difficulté est confronté au risque de rupture de ses relations contractuelles (par le jeu d'une clause résolutoire ou d'une clause d'inexécution). La poursuite de l'activité passe donc par la possibilité d'imposer aux cocontractants du débiteur l’exécution des...

.doc
18 févr. 2014

L'exorbitance dans les contrats administratifs

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Le contrat administratif est par essence inégalitaire puisque l’État, représentant de l'intérêt général, fait partie du contrat, il s'ensuit l'exorbitance de droit commun du régime de ces contrats. Le contrat administratif diffère du contrat de droit privé étant donné la présence de...

.doc
21 Janv. 2008

Atteintes, protection de la volonté et sécurité juridique

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

En droit romain, avant le consensualisme, seul le formalisme comptait. La théorie des vices du consentement a fait son apparition sous l’angle de la morale, le dol et la violence étant sanctionnées en tant que délits. L’erreur en tant que défaut du consentement est reconnue a la fin de...

.doc
07 déc. 2016

Les obligations de diligence et de communication des intermédiaires financiers (droit suisse)

Cours de 5 pages - Droit international

Des obligations de diligence qui découlent de la LBA. Les obligations en vertu des articles 3 à 8 valent pour tous les intermédiaires financiers. Articles 2 alinéa 2 et 3 sans aucune nuance. Le devoir d’identification du cocontractant et de l’ayant droit économique, devoir de...