Doc du juriste

Consultez plus de 40903 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 515-1 du Code civil

Article 515-1 du Code civil

  
Article 515-1 du Code civil

Nos documents

.doc
20 Mars 2007

Les effets patrimoniaux du mariage, du pacs et du concubinage

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Un couple peut se définir comme l’union de deux personnes qui désirent vivre ensemble. Ces couples, qui ont vocation à durer, ont le choix dans la forme de leur union entre un mode institutionnel, un mode contractuel et une union libre. Le couple peut d’abord ne pas officialiser son...

.doc
04 févr. 2009

Dans quelle mesure le PACS (Pacte Civil de Solidarité) se rapproche-t-il du mariage ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Avant même d’avoir définitivement été voté par le Parlement, le Pacte Civil de Solidarité, le PACS était qualifié de « mariage bis » par ses opposants. Le pacte civil de solidarité (PACS) est défini comme une convention entre deux personnes physiques majeures, de sexes...

.doc
01 Mars 2010

Le mariage comme modèle du PACS et du concubinage

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

L’institution du mariage se définit comme l’union légitime de l’homme et de la femme résultant d’une déclaration reçue en forme solennelle par l’Officier d’État civil qui a reçu auparavant les consentements des futurs, en vue de la création d’une famille...

.doc
01 févr. 2011

Le PACS est-il un alternatif ou un clone du mariage ?

TD de 5 pages - Droit civil

Depuis la fin des années 1980, les sollicitations se font de plus en plus fortes pour que soient reconnus, légalement, les couples homosexuels et le lobbying se développe auprès des hommes politiques sur ce sujet. Le gouvernement français décide alors de soumettre au Parlement un projet « dont...

.doc
11 Oct. 2013

Le Pacte Civil de Solidarité est-il aujourd'hui un statut alternatif au mariage ou un clône du mariage ?

Dissertation de 9 pages - Droit civil

A côté des couples de droit existent des couples de fait : ces couples demeurent en situation de fait en raison soit de leur refus de se marier ou soit de leur impossibilité à contracter un mariage. Cette dernière hypothèse vise principalement les personnes de même sexe auxquelles la loi refuse...

.doc
30 déc. 2013

Quel avenir pour le PACS ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

En 2010, 295 558 PACS ont été enregistrés, au cours de la même année, 249 000 mariages ont été célébrés. Le PACS connaît un véritable succès chez les couples français au titre d’union reconnue par le droit, et créant des effets juridiques à ce titre. Le mariage n’est plus comme en 1804...

.doc
29 Sept. 2014

Les devoirs des partenaires Pacsés

Cours de 4 pages - Droit de la famille

C’est un modèle très organisé par la loi depuis la loi du 15 novembre 1999, qui a inséré dans le Code civil les articles 515-1 et suivants. Ces textes ont été modifiés par la loi numéro 2006-628 du 23 juin 2006 portant réforme des successions et libéralités. Elle a également...

.doc
14 avril 2009

Le mariage et le PACS en droit civil : dissertation

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Anciennement régi par le Droit canonique, le mariage a fait l'objet de nombreux remaniements pour enfin devenir un contrat civil après la Révolution française. Avec l'évolution des moeurs, le mariage est à l'origine de plusieurs liens juridiques que la poussée de l'individualisme tend à...

.doc
14 Oct. 2011

Le PACS, miroir du mariage ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Selon Irène Théry, illustre sociologue du droit, le pacte civil de solidarité (PACS) doit être institué « pour répondre à la demande de ritualisation de la vie de couple, formulée par certains, en particulier parmi les couples homosexuels ». La loi du 15 novembre 1999 instaure un pacte...

.doc
06 Mars 2012

Les apports de la loi du 23 juin 2006 concernant le PACS

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le PACS, un « quasi-mariage », c'est en ces termes que Philippe Simler qualifie le Pacte civil de solidarité après sa refonte par la loi du 23 juin 2006. Le PACS est défini par l'article 515-1 du Code civil comme « un contrat conclu par deux personnes physiques majeures, de...

.doc
26 févr. 2019

Le PACS (Pacte civil de solidarité) représente-t-il un intérêt particulier qui justifie son maintien ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Selon Grimaldi "le pacs a été créé par ceux qui voulaient se marier, mais qui ne pouvaient pas le faire, il a été utilisé par ceux qui peuvent se marier, mais qui ne veulent pas le faire". Depuis la loi du 15 novembre 1999, l'article 515-1 du Code civil définit le Pacs (Pacte...

.doc
13 Janv. 2011

Techniques des règles bilatérales de rattachement

Dissertation de 3 pages - Droit autres branches

Depuis la consécration du pacte civil de solidarité en 1999, les juristes attendaient une réponse concernant la loi applicable aux partenariats enregistrés. L’article 515-1 du Code civil définit le partenariat français comme “un contrat conclu par deux personnes...

.doc
11 juil. 2013

La matrimonialisation du pacte civil de solidarité

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Plus de 10 après sa mise en œuvre, le pacte civil de solidarité s’inscrit dans le double mouvement amorcé dans les années 1960 de diversification des modes de vie commune et de complexification des usages sociaux des cadres de la vie privée. Ainsi par la loi du 15 novembre 1999,...

.doc
04 févr. 2010

Le PACS est-il un mariage bis ?

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

En France, le Pacte Civil de Solidarité (PACS) est officiellement né par la loi du 15 novembre 1999, suite à de longs et multiples débats houleux entre les députés, mais aussi au coeur même de la société française. D'abord enfermé dans une image de "mariage pour homosexuels", principale...

.doc
27 Oct. 2010

Mariage, PACS et concubinage

Dissertation de 5 pages - Droit civil

"Il n'est pas question, ni aujourd'hui ni demain, que deux personnes de même sexe puissent se marier." Par ses mots, Elisabeth Guigou, alors garde des Sceaux, affirmait clairement ses convictions. Mais les temps changent ainsi que les mentalités.Sujet d'actualité, le mariage est au coeur des...

.pdf
24 mai 2012

Droit de la famille : le PACS et le couple marié

Cours de 16 pages - Droit civil

La conclusion d'un PACS semble être un acte de disposition.Pour souscrire un PACS, il faut être majeur (art. 515-1 C. civ.).Un mineur non émancipé, une personne placée sous tutelle ne peuvent conclure un PACS. Lorsque la tutelle est ouverte au cours du PACS, le conseil de famille ou le juge des...

.doc
24 juin 2016

Droit de la famille - Les devoirs personnels découlant de la vie de couple

Fiche de 1 pages - Droit de la famille

La vie de couple, c'est finalement le trait commun qui réunit la conjugalité. L'article 215 du Code civil prévoit "la communauté de vie" pour le mariage ; L'article 515-1 du Code civil prévoit que les partenaires s'engagent par contrat à organiser leur vie commune...

.doc
26 avril 2011

Faut-il aligner le droit du PACS sur celui du mariage ?

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le PACS et le mariage sont deux contrats d'union qui ont profondément marqué la vie des couples souhaitant s'unir.Le PACS est défini par l'article 515-1, qui précise qu'un « pacte civil de solidarité est un contrat conclu par deux personnes physiques majeures, de sexe différent ou de même...

.doc
18 févr. 2009

Nature juridique des différentes formes de couples

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Certains sociologues font le lien entre les différentes formes de couples et leur impact sur le type de famille constituée. Pour d’autres, le lien est inverse : l’évolution des mœurs a incité le législateur à modifier le droit en conséquence. C’est là l’éternel débat...

.doc
07 Sept. 2007

Droits sur l'entreprise du partenaire

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

A l'instar d'un époux dont les droits dans l'entreprise de son conjoint sont délimités par le régime matrimonial et par les dispositions du code de commerce relatives à l'entreprise individuelle et aux sociétés, le partenaire lié à un entrepreneur par un PACS peut avoir sur cette...

.doc
30 Mars 2007

Le mariage homosexuel (2007) - compatibilité et conformité du droit français aux conventions internationales

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Le 27 juillet 2004, le Tribunal de grande instance de Bordeaux annulait le 1er mariage homosexuel célébré en France. Cette annulation, confirmée par la Cour d’Appel de Bordeaux, le 19 avril 2005, a été jugée conforme à la loi par la Première Chambre Civile de la Cour de Cassation, dans un...

.doc
06 août 2007

Le couple homosexuel : quelle intégration dans le droit et dans la société ?

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Pendant longtemps, les couples non mariés ont été bannis de la sphère du droit. Les concubins ne disposaient d’aucun statut juridique. La chambre sociale avait dégagé une définition du concubinage, le définissant comme la situation de deux personnes ayant décidé de vivre comme des époux...

.doc
07 avril 2017

La contractualisation de la famille : mythe ou réalité ?

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

La loi du 13 juillet 1965 en modifiant le droit des régimes patrimoniaux vint consacrer l'égalité entre époux. Si envisager le mariage sous un angle uniquement légal peut s'avérer réducteur, cette loi et toutes les autres le régissant et qui ont contribué à son évolution témoignent du caractère...

.doc
12 avril 2010

Le mariage et les qualités du consentement au mariage

Cours de 36 pages - Droit de la famille

Le PACS, le concubinage se veulent des modèles de famille. L’article 146 dispose qu’il n’y a pas de mariage quand il n’y a pas de consentement. Le Code exprime une évidence. On dira que le Code Napoléon appelle "consentement" ce que les intéressés appellent...

.doc
22 févr. 2007

La distinction entre contrats nommés et contrats innommés

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1101 du Code Civil énonce que " Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres, à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose." Il donne donc par ce texte les critères principaux du contrat en général....

.doc
02 Nov. 2009

Le droit des régimes matrimoniaux, une matière spécifique du droit civil

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Selon l'article 1387 du Code civil : « la loi ne régit l'association conjugale, quant aux biens, qu'à défaut de conventions spéciales, que les époux peuvent faire comme ils le jugent à propos, pourvu qu'elles ne soient pas contraires aux bonnes moeurs, ni aux dispositions qui...

.doc
27 août 2007

La vie privée et la liberté sexuelle

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le droit à la vie privée fait partie intégrante des droits de la personnalité. Il s’agit de la protection de l’intimité de la personne. Il est prévu expressément à l’article 9 du code civil qui dispose que « chacun a droit au respect de sa vie privée ». Outre le...

.doc
10 Sept. 2007

Réforme des tutelles. Les acteurs de la protection : la famille et l'incapable majeur

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

Quand on compare les préfaces successives de Jean Carbonnier aux ouvrages sur les incapacités de Messieurs Blondy et Morin puis de Monsieur Massip, on s'aperçoit que la place de la famille y est différemment perçue. Sur la loi du 14 décembre 1964, son auteur affirme : « cette loi est délibérément...

.doc
15 juil. 2016

Le chef d'entreprise dispose-t-il de moyens pour protéger ses biens ?

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

En France, toutes personnes majeures et capables souhaitant exercer une activité commerciale le pourra par la création d'une entreprise ou d'une société. L'entreprise n'est pas reconnue juridiquement. Toutefois, les économistes la définissent comme étant un ensemble de moyens humains, financiers,...

.doc
13 févr. 2008

Faut-il réformer les conditions de formation du mariage ?

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

Depuis la révolution française de 1789, le mariage civil est un préalable au mariage religieux régit par les règles du droit canonique et seul existant auparavant. Le mariage peut être définit comme l’union de deux personnes de sexe différent, ayant comme but une solidarité réciproque...