Doc du juriste

Consultez plus de 41719 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Article 222 11 du Code pénal

Article 222 11 du Code pénal

Article 222 11 du Code pénal

Nos documents

.doc
19 déc. 2007

L'intention dans la menace

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

Si les menaces proférées contre des personnes peuvent paraître n’être que de faibles atteintes à celles-ci, puisque, si elles ne sont pas suivies d’un passage à l’acte, elles ne causent aucun dommage matériel aux individus auxquels elles sont adressées, elles sont pourtant de...

.doc
05 juin 2012

Les agressions sexuelles : le viol

Cours de 6 pages - Droit pénal

[...] Ce qualificatif doit être défini non pas seulement du point de vue biologique (qui se réfère aux fonctions reproductrices des êtres), mais surtout à partir du point de vue comportementaliste en visant la sexualité (ensemble des comportements relatifs à l'instinct sexuel et à sa...

.doc
27 juil. 2009

Les atteintes à l'intégrité physique

Cours de 6 pages - Droit pénal

En droit pénal, la vie est la valeur protégée par excellence. Néanmoins, elle n’est pas la seule, puisque l’on protège également l’intégrité physique de la personne. On a en effet dans le Code pénal un certain nombre d’infractions qui répriment des...

.pdf
26 avril 2011

Dissertation de Droit sur le viol

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le viol consiste, selon l'article 222-23 alinéa 1 du Code pénal, en « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise ». Ainsi, le viol étant une agression sexuelle, il suppose l'absence de...

.doc
25 Janv. 2007

Les changements opérés par la loi du 15 novembre 1999 pour le couple homosexuel

Dissertation de 7 pages - Droit européen

Longtemps considérée comme déviante et immorale, l’homosexualité était un phénomène caché. Face au poids de la réprobation sociale et même parfois pénale, les homosexuels se devaient d’être juridiquement invisibles. L’homosexualité a donc été définie négativement surtout par...

.doc
26 Sept. 2007

Les violences conjugales

Dissertation de 15 pages - Droit pénal

La violence est un phénomène omniprésent dans notre société. Chaque jour, les médias nous renvoient sans cesse des images montrant sous toutes ses formes la violence dont l’homme est capable. Pourquoi cette prédominance ? Ceci peut être expliqué par le fait qu’il y a un mythe de la...

.doc
19 déc. 2007

Le viol d'un mari par sa femme

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le viol est défini à l’article 222-23 du nouveau Code pénal comme « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise ». Cette définition provient de la loi du 23 Décembre...

.doc
25 Janv. 2007

L'avenir du couple homosexuel

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Longtemps considérée comme déviante et immorale, l’homosexualité était un phénomène caché. Face au poids de la réprobation sociale et même parfois pénale, les homosexuels se devaient d’être juridiquement invisibles. L’homosexualité a donc été définie négativement surtout par...

.doc
06 avril 2009

Chambre criminelle de la Cour de cassation, 21 mai 1996 - responsabilité du complice

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La survenance d’une infraction va avoir comme conséquence d’engager la responsabilité de son auteur mais également de toute personne ayant pu contribuer « sciemment, par aide ou assistance » a en « faciliter la préparation ou la consommation ». L’article 121-7 du Code...

.doc
31 mai 2010

Le droit au respect de la vie humaine

Dissertation de 9 pages - Droit civil

S'agissant de la recherche ou expérimentation sur le corps humain, le principe de base est posé par l’article 1128 du Code civil : c’est l’indisponibilité du corps humain. Concernant le consentement aux dons d’organes, avant la mort, on admet à des fins d’intérêt...

.doc
05 avril 2018

Les spécificités de la justice des mineurs

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

"En élevant l'enfant, nous élevons l'avenir", affirmait Victor Hugo, montrant ainsi la nécessité de l'éducation et de la protection de la jeunesse pour construire le futur. La justice a dû tenir compte de ces spécificités et se doter de règles particulières dérogatoires au droit commun....

.doc
17 févr. 2012

Introduction au Droit de la Famille : la notion de famille, les déclinaisons du couple et le PACS

Cours de 45 pages - Droit de la famille

La notion de famille est polysémique, c’est-à-dire que plusieurs définitions sont possibles. En droit, la famille est aussi un mot polysémique. Le droit utilise le mot famille en lui donnant un sens qui va varier légèrement. Le Code civil ne définit pas la famille ; mais le droit en...

.doc
23 Sept. 2010

L'infanticide et le droit français

Mémoire de 202 pages - Droit pénal

Pour Antoine Loisel, « qui fait l’enfant, doit le nourrir ». Cette maxime intervient surtout en matière civile, et peut être complétée par ces mots de Portalis : « Nourrir, entretenir et élever ceux auxquels on a donné le jour ». Il en découle donc une obligation pour les parents de prendre...

.doc
02 mai 2011

Les sanctions affectant les droits du condamné

Cours de 16 pages - Droit pénal

INTRODUCTION Toute personne qui enfreint la loi et est auteur d'une infraction pénale s'expose à des peines pénales. Ces dernières sont classées en trois catégories selon leur gravité. De la moins grave à la plus grave, il s'agit de la contravention, du délit et du crime. Les sanctions encourues...

.doc
26 Nov. 2017

Rétention de sûreté, mesure de sûreté ou peine ?

Cours de 35 pages - Droit pénal

"Je n'accepte pas qu'à la fin de leur peine, les criminels sexuels soient renvoyés dans la nature". Ces propos tenus par François Hollande, recueillis par le quotidien Le Parisien du 27 février 2008, illustrent parfaitement la problématique d'un système carcéral en difficulté, plus...

.doc
30 mai 2010

Évolution de l'action civile et implication des associations dans "l'intérêt collectif" par l'action civile

Étude de cas de 7 pages - Droit civil

Le 25 janvier 2010, le patron du remorqueur a été condamné pour discrimination au Tribunal de Nantes. Il a dû notamment verser 2000 euros de dommages-intérêts à la victime en qualité de partie civile, ainsi qu’un euro symbolique à la Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme...

.pdf
16 déc. 2009

Enfant mineur et vie privée

Dissertation de 33 pages - Droit civil

Pour la Convention européenne les droits qui en découlent sont existants du simple fait de la qualité de personne humaine. Ces droits individuels sont énumérés dans son titre I et les protocoles 1, 4, 6 et 7. Ils visent à protéger la liberté et la dignité de l'homme. En droit français aucune...

.doc
29 mai 2016

La légitime défense - publié le 29/05/2016

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Dans l’ancien droit, il est vrai que sous l’influence de la religion chrétienne qui considérait la résistance volontaire à l’agression comme un manquement au devoir de charité, celui qui avait causé un homicide ou des blessures en se défendant, devait solliciter des lettres de...

.doc
10 Oct. 2006

Les interventions économiques et commerciales des associations

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Sous l’influence notamment du droit communautaire, la distinction entre activités économiques et non économiques tend à supplanter la traditionnelle distinction entre activités civiles et commerciales. Cela entraîne le rattachement d’un corps de règles économiques applicables à toutes...

.doc
20 Nov. 2009

Le mariage forcé : un cadre juridique en transformation

Mémoire de 24 pages - Droit de la famille

“La liberté matrimoniale, ce serait celle de se marier avec quelqu’un que l’on aime, et qui, à l’en croire, nous aime aussi un peu. Ce serait aussi celle de ne pas se marier avec qui que ce soit et, en tout cas, pas avec quelqu’un que l’on n’aime pas”,...

.doc
05 avril 2018

La contrainte dans l'enquête policière face à la préservation des droits de la personne

Dissertation de 7 pages - Procédure pénale

"De contrainte, la garde à vue est devenue un droit", affirmait Jean Pradel, mettant ainsi en exergue la nécessaire prise en compte d'une protection effective des droits fondamentaux de la personne mise en garde à vue, mais également la nécessité pour la garde à vue de demeurer une réelle mesure...

.doc
25 juin 2007

Commentaire de l'arrêt rendu par la cour d'appel de Nîmes en date du 3 mai 2001: les fautes intentionnelles

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Les facultés d’intelligence et de volonté requises à plusieurs reprises par la jurisprudence, et conditions indispensables d’imputabilité, ne sont pas suffisantes pour qu’une infraction soit réalisée. Il faut de plus une attitude psychologique moralement reprochable, c’est ce...

.pdf
24 mai 2012

Droit de la famille : le PACS et le couple marié

Cours de 16 pages - Droit civil

La conclusion d'un PACS semble être un acte de disposition. Pour souscrire un PACS, il faut être majeur (art. 515-1 C. civ.). Un mineur non émancipé, une personne placée sous tutelle ne peuvent conclure un PACS. Lorsque la tutelle est ouverte au cours du PACS, le conseil de famille ou le juge des...

.pdf
06 déc. 2008

L'excision, une atteinte aux droits de l'homme dans la société contemporaine

Mémoire de 32 pages - Droit international

En France, des associations pour lutter contre l’excision ont vu le jour car beaucoup de femmes et de filles immigrées sont touchées par ce problème. Les estimations en date du 1er janvier 2002, indiquent qu’en France, 35 000 fillettes et adolescentes d’origine africaine seraient...

.doc
17 mai 2009

La notion de culpabilité : cas pratiques

Cas Pratique de 10 pages - Droit pénal

L’objet de ce travail est de savoir définir et d’illustrer dans le contexte du droit pénal, les termes de culpabilité qui se découlent sous trois thèmes : - culpabilité objective - culpabilité du sujet - culpabilité dans le sujet. À la lecture de la fiche, présentant...

.doc
14 déc. 2007

L'intensité de l'obligation des époux à la communauté de vie

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

« Boire, manger, coucher ensemble, c’est mariage ce me semble » disait Loisiel. L’article 215 du code civil ajoute aux devoirs réciproques des époux la communauté de vie : « Les époux s’obligent mutuellement à une communauté de vie ». Cette cohabitation fait donc partie des...

.doc
12 avril 2010

Le mariage et les qualités du consentement au mariage

Cours de 36 pages - Droit de la famille

Le PACS, le concubinage se veulent des modèles de famille. L’article 146 dispose qu’il n’y a pas de mariage quand il n’y a pas de consentement. Le Code exprime une évidence. On dira que le Code Napoléon appelle "consentement" ce que les intéressés appellent...

.doc
09 juil. 2010

La personnalisation de la peine lors de son prononcé et lors de son exécution

Mémoire de 79 pages - Droit pénal

Le choix de ce sujet se justifie par l'intérêt porté aux différentes méthodes de personnalisation de la peine, notamment entre majeurs et mineurs, et surtout une volonté de les regrouper toutes ensemble afin de mieux pouvoir analyser le sujet et le critiquer, tant leur nombre est grand et leurs...

.doc
05 févr. 2019

Conditions et effets de l'amnistie

Cours de 10 pages - Droit pénal

L'amnistie (effacement du souvenir en grec) est l'acte par lequel le législateur retire sciemment à un acte délictueux son caractère infractionnel. Il y a une autre définition : c'est une mesure de clémence prise, en principe, par la voie législative pour retirer leur caractère d'infraction à...

.doc
30 Mars 2008

Les obligations extrapatrimoniales entre époux

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

Parce qu’il est une institution dont le sens et la finalité dépassent les volontés individuelles, parce qu’il est un « bloc de granit », le mariage instaure entre les époux un ensemble de droits et de devoirs d’ordre personnel dont le régime échappe, pour l’essentiel, au...