Doc du juriste

Consultez plus de 38671 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Article 1905 du Code civil

Article 1905 du Code civil

  

Nos documents

.doc
06 avril 2009

La rémunération du prêt

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le contrat de prêt est connu depuis l’antiquité humaine. Il s’agit d’un contrat réel et essentiellement gratuit et qui, de plus, repose sur la bonne foi. L’article 1874 du Code civil, admet qu’il existe deux sortes de prêts : le prêt à usage qui porte...

.doc
21 avril 2011

Les évolutions de la responsabilité administrative

TD de 4 pages - Droit administratif

Au début du 19e siècle, le principe était celui de l’irresponsabilité de la puissance publique, selon le vieil adage "Le roi ne peut mal faire". Ce n’est que progressivement que la responsabilité administrative a été admise. L’activité administrative cause fatalement des dommages...

.doc
10 août 2010

La gradation des fautes

Cours de 9 pages - Droit administratif

En droit civil, l'article 1382 du code civil prévoit que toute fautes quelque soit sa gravité engage la responsabilité de son auteur.La Cour de Cassation le rappelle souvent, l'article 1382 n'exige jamais un quelconque degré de gravité.En droit administratif,...

.doc
03 Janv. 2011

Le contrat de prêt

Cours de 8 pages - Droit autres branches

Le prêt fait l'objet du titre X du livre III du Code civil. Le Code civil ne définit pas le prêt en général. Il se contente d'énoncer à l'article 1874 « il y a deux sortes de prêt : celui des choses dont on peut user sans les détruire que l'on appelle commodat...

.pdf
14 juin 2012

La faute dans la responsabilité administrative

Cours de 4 pages - Droit administratif

« Le propre de la souveraineté est de s'imposer à tous sans que l'on puisse réclamer d'elle aucune compensation » estime en 1887 Edouard Laferrière, alors vice-président du Conseil d'Etat. C'est de cette manière qu'il justifie le principe d'irresponsabilité de l'Etat. L'idée que l'Administration...

.doc
07 mai 2009

Les pouvoirs exorbitants de l'administration en matière de contrats administratifs

Cours de 4 pages - Droit administratif

Le contrat administratif qualifie ainsi le contenu qui est négocié entre l'Administration et ses partenaires, néanmoins il est délicat de parler de contrat tel qu'il s'entend en droit français. En effet, on qualifie en règle générale de contrat les actes pris en application de l'article...

.doc
25 juil. 2007

La responsabilité administrative est-elle encore ni générale ni absolue ?

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

L’exercice de la puissance publique par l’Etat, garant de l’intérêt général, lui confère des droits et des devoirs spécifiques vis-à-vis des administrés, qui ne lui permettent pas d’être soumis aux mêmes règles que les particuliers en matière de responsabilité. C’est...

.doc
02 févr. 2008

La responsabilité administrative : Conseil d'Etat, 18 novembre 1988 Ministre de la Défense contre époux Raszewski

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La responsabilité de la puissance publique, responsabilité civile extracontractuelle, fait partie des éléments majeurs de démarcation du droit administratif vis-à-vis du droit civil. En effet, la responsabilité sans faute existant en droit administratif se distingue, notamment, des...

.doc
14 Mars 2009

Les pouvoirs du juge en matière de clauses abusives (2009)

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le Code Civil de 1804 n'a pas pris la peine de réglementer les causes abusives, c'est-à-dire les stipulations dans un contrat imposées à une partie par un abus de la puissance économique conférant un avantage excessif de l'autre, postulant l'égalité des contractants. S'adaptant aux...

.doc
15 Oct. 2009

La responsabilité de la puissance publique du fait de son agent

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Le système de la responsabilité administrative est très favorable aux victimes, mais il est seulement subsidiaire au système de la responsabilité pour faute qui est le droit commun de la responsabilité. Cependant, le juge administratif n’a jamais voulu faire de ce système une généralité car...

.doc
12 mai 2009

La responsabilité d'une personne publique du fait de l'un de ses agents, l'engagement et la place de la faute

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Jusqu’alors, le principe était l’irresponsabilité de la puissance publique, entité abstraite avec qui « personne n’a jamais dîné » et qui est représentée par des agents publics. Celle-ci ne réparait donc jamais les dommages causés par son action en se fondant sur un adage hérité de...

.doc
07 Sept. 2009

Le prêt d'argent

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

C’est de tout temps, un prêt mal vu dont on se méfie car il y a derrière la peur que le prêteur profite d’une situation de faiblesse de l’emprunteur. L’intérêt, c’est le prix du temps qui passe, plus le temps passe, plus on gagne de l’argent. L’article...

.doc
24 juin 2010

La naissance du social

Dissertation de 11 pages - Histoire du droit

Avec la libération de la parole, la législation ouvrière va se développer à un rythme insoupçonné. Les années 1870-1914 sont une période où les jalons de la matière sont posés avec une conciliation entre exigences pratiques de l’égalité sociale avec les principes de la liberté et...

.doc
04 déc. 2006

Le choix de la loi d'autonomie

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Il est en matière d’actes juridiques internationaux une dichotomie fondamentale qui distingue entre conditions de fond et conditions de forme. Si le fond concerne les éléments qui représentent le contenu, la substance des actes, la forme ne s’attache qu’aux manifestations...

.doc
14 mai 2007

Etendue, contraintes et limites de l'action administrative

Dissertation de 26 pages - Droit administratif

Expression de la raison, la loi est générale, impersonnelle et permanente. La généralité de la loi tient à son objet qui ne doit pas aller au-delà de l’énonciation de principes universellement valables. «L’office de la loi, déclarait Portalis dans son Discours préliminaire au projet de...

.doc
01 Mars 2009

La protection du consommateur de crédit

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

L’argent étant une chose consomptible et fongible par excellence, son prêt est un prêt de consommation. L’emprunteur reçoit une somme d’argent qu’il est tenu de restituer à l’échéance du prêt. Le développement important du crédit a conféré à ce contrat une place...

.doc
07 Sept. 2009

Le contrat de prêt et son utilisation

Dissertation de 7 pages - Droit des obligations

Il se caractérise par deux critères : il est réel et essentiellement gratuit, il repose aussi sur la bonne foi. Dans l'Antiquité, le droit romain en distinguait deux types : le commodat et le mutuum. L’article 1874 du Code civil recueille cet héritage puisqu’il...

.doc
02 Mars 2010

Le déséquilibre contractuel en droit administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Le contrat administratif a une force obligatoire, son caractère administratif entraîne des conséquences qui nuancent la notion même de contrat, et qui s’écartent de la rigueur de l’article 1134 du Code civil. C’est ce caractère exorbitant du contrat...

.doc
18 Mars 2014

Le régime des libéralités : règles concernant la capacité, la cause, les modalités et charges

Cours de 11 pages - Droit civil

Il existe des incapacités de droit commun, et des incapacités spéciales au droit des libéralités. On se réfère à l’article 902 du Code civil vu précédemment. Toute personne peut recevoir sauf celle que la loi déclare incapable. D’ailleurs...

.doc
26 Mars 2009

Cours de Droit administratif général : définition, organisation administrative française, sources du droit administratif, etc

Cours de 66 pages - Droit administratif

Le droit privé est l'ensemble des règles qui régissent les rapports entre les personnes physiques ou morales. Les relations avec l'Etat ou l'administration, et les relations des institutions publiques entre elles recouvrent le droit public dans un but d'intérêt général.- La loi des 16-24 août...

.doc
25 juin 2007

Réflexion : Le droit de la responsabilité administrative repose-t-il toujours sur la notion de faute ?

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

Le Préambule de la Constitution française de 1946 proclame la « solidarité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales ». Dans notre époque contemporaine, dans un Etat providence qui est la France, on remarque à ce titre l’émergence d’un...

.doc
13 juil. 2012

Elements d'introduction au Droit

Cours de 39 pages - Droit autres branches

PARTIE 1 : Le droit objectifLe droit objectif est souvent lié à la notion de « justice ». Or, il est difficile de savoir ce que signifie vraiment le mot « justice ». On dit que le juge rend la justice.La justice c'est ce à quoi chacun peut légitiment prétendre mais aussi ce qui est conforme à...

.doc
28 avril 2006

Le droit des contrats administratifs est-il déséquilibré ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

L'administration ne peut gérer elle-même toutes ses activités et doit recruter des collaborateurs. L'arrêt Borg-Warner pose le principe de la liberté contractuelle et la jurisprudence a défini les critères du contrat administratif. L'intérêt de la distinction contrat administratif - contrat de...

.doc
04 févr. 2009

La responsabilité pour faute de l'administration

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

En droit français, la responsabilité administrative est l'obligation pour l'administration de réparer les préjudices causés par son activité ou celle de ses agents. Le 8 février 1873, le Tribunal des conflits, par l’arrêt Blanco, reconnaît le principe de l’autonomie de la...

.doc
14 mai 2010

Comment se déroule l'instance administrative ?

Dissertation de 13 pages - Droit administratif

La juridiction administrative n’aura pas acquis son indépendance sans difficulté. Il aura fallu attendre la loi des 16 et 24 août 1790 ainsi qu’un décret du 16 fructidor an III faisant « défense itérative aux tribunaux de connaître des actes d’administration de quelques espèces...

.doc
18 Oct. 2010

La notion de droit objectif

Cours de 7 pages - Droit civil

Le droit est une faculté reconnue naturelle ou légale d’accomplir ou de ne pas accomplir un acte, c’est également un ensemble de règles qui régissent la conduite de l’homme en société et qui sont sanctionnés par la puissance publique, il s’agit alors du droit objectif. Ainsi,...

.doc
19 déc. 2012

L'acquisition des biens meubles par l'effet de la possession

Cours de 4 pages - Droit civil

À propos des biens meubles, l’article 2276 du Code civil indique « En fait de meubles, la possession vaut titre. » L’histoire de cet adage révèle qu’il s’applique à deux situations et donc que la possession en matière mobilière est appelée à jouer deux...

.doc
19 févr. 2007

Note sous Cass. civ., 3ème, 8 juin 2006, n 05-14774 : Les fêtes religieuses à l'épreuve du règlement de copropriété

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Par décision du 28 octobre 1999, le Tribunal de grande instance de Nice débouta les copropriétaires qui n’auront guère plus de chance devant la Cour d’appel d’Aix-en-Provence qui, dans son arrêt du 18 janvier 2005, relèvera simplement que le règlement de copropriété interdisait le...

.doc
30 mai 2007

La responsabilité pour faute et sans faute de la puissance publique

Cours de 28 pages - Droit administratif

Au principe général de la responsabilité de l’homme, tel que le pose le Code civil dès 1804, le droit public opposait un principe concurrent d’irresponsabilité de l’État, au motif de l’intérêt général, qui ne trouvait d’exceptions qu’en cas de...

.doc
02 avril 2009

La rémunération du contrat de prêt

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le contrat de prêt est le contrat par lequel le prêteur remet une chose à un emprunteur afin que celui-ci s’en serve pendant un temps, puis la restitue, en nature ou en équivalent. Il est typiquement un contrat de restitution, puisque l’emprunteur doit rendre la chose à...