Doc du juriste

Consultez plus de 40672 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Accueil › 
 Article 1184 du Code civil

Article 1184 du Code civil

  
Article 1184 du Code civil

Nos documents

.doc
25 Mars 2009

Le juge et la résolution du contrat inexécuté (2009)

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1184 du Code Civil français, inchangé depuis 1804, énonce dans son troisième alinéa que « la résolution doit être demandée en justice, et il peut être accordé au défendeur un délai selon les circonstances ». La résolution judiciaire, c'est-à-dire...

.doc
22 Janv. 2010

L’exonération du débiteur

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

La responsabilité civile tend à l’indemnisation de la victime. En matière contractuelle, une inexécution suffit à engager la responsabilité du cocontractant. Le Code civil prévoit une réparation en nature, la partie qui n’aura pas exécuté ses obligations devra des dommages...

.pdf
28 Mars 2013

Le caractère judiciaire de la résolution

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

L’interdépendance des obligations nées d’un contrat synallagmatique explique deux règles spécifiques en cas d’inexécution. Une partie peut suspendre l’exécution de ses obligations tant que son partenaire n’exécute pas lui-même, c’est ce que l’on appelle...

.doc
02 Oct. 2017

Cour de cassation, 3e chambre civile, 11 mai 2005 - L'exécution en nature d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Par définition le contrat est un acte par lequel des personnes s'obligent entre elles à donner, faire ou ne pas faire. Si l'une des parties ne respecte pas cet engagement, l'autre est alors en droit d'exiger un dédommagement voire de l'obliger à exécuter ce qui est prescrit dans ce contrat. Cette...

.doc
11 Nov. 2019

Cour de cassation, chambre commerciale, 7 février 2018 - Le pouvoir d’appréciation du juge - Fiche d'arrêt et plan détaillé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'arrêt de cassation rendu le 7 février 2018 par la chambre commerciale de la Cour de cassation permet de prendre connaissance de la réalité jurisprudentielle quant à l'application de l'article 1228 du Code civil, dont les dispositions surviennent de l'ancien article...

.doc
04 Janv. 2007

Arrêt de rejet rendu le 13 octobre 1998 par la Première chambre civile de la Cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

L’arrêt de rejet rendu le 13 octobre 1998 par la Première chambre civile de la Cour de cassation intéresse la question des conditions de la rupture du contrat à durée déterminée. En l’espèce, dans le cadre d’un contrat affecté d’une durée déterminée de trente ans, un médecin...

.doc
01 févr. 2011

Les modes alternatifs de disparition du contrat

Cours de 11 pages - Droit des obligations

Le contrat est une convention dont la formation nécessite le respect de conditions essentielles énumérées dans l'article 1108 et les articles suivant du Code civil. En cas de non-respect de l’une de ces conditions essentielles, l’acte tout entier est nul....

.pdf
12 août 2009

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 28 octobre 2003 relatif à la résolution unilatérale d'un contrat pour faute grave

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Selon l'article 1184 du Code civil, « le contrat n'est point résolu de plein droit », « la résolution doit être demandée en justice ». La justification de cette résolution judiciaire réside dans l'article 1134 du Code civil, qui pose le principe de...

.doc
06 août 2007

L'anéantissement unilatéral et judiciaire du contrat

Cours de 6 pages - Droit des obligations

D’après Cornu, l’action d’anéantir vaut la résolution, qui est « en principe un anéantissement rétroactif d’un contrat synallagmatique qui, fondé sur l’interdépendance des obligations résultant de ce type de contrat, consiste à libérer une partie de son obligation,...

.doc
21 févr. 2009

Procédure d'expulsion dans le cadre de l’impayé de loyer

Dissertation de 12 pages - Droit des obligations

La résiliation met fin au bail pour l’avenir seulement puisqu’il s’agit d’un contrat à exécution successive, d’où le terme résiliation et non celui de résolution (improprement employé dans la loi Quilliot). La clause résolutoire est une clause qui permet, en cas de...

.doc
17 août 2009

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 28 octobre 2003 -

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Des règles spéciales jouent en cas d’inexécution d’un contrat synallagmatique. Par exemple, si le débiteur n’exécute pas son obligation, le créancier peut demander au tribunal de supprimer le contrat pour être libéré de ses obligations. Là on est dans le cas de la résolution pour...

.doc
22 déc. 2011

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, Chambre sociale, 19 juin 2008 : la modification unilatérale des conditions de travail

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

Une salarié travaillant de nuit est mutée à un nouveau poste où elle occuperait des fonctions de jour. Perdant dès lors ses primes d'astreinte, elle saisit la juridiction prud'homale d'une demande de résiliation judiciaire du contrat pour modification unilatérale de son contrat de travail sur le...

.doc
07 avril 2008

Commentaire d’arrêt com. 12 mars 1996

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

L’exclusion d’un associé afin d’éviter une dissolution judiciaire pour mésentente a pu être sollicitée sur le fondement du droit commun des obligations (article 1184 du Code civil). Les faits de l’espèce se prêtent à cette jurisprudence, en effet,...

.doc
28 févr. 2010

La résolution, une sanction entourée de règles

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L’article 1184 al.1 du Code civil dispose que "la condition résolutoire est sous entendue dans les contrats synallagmatiques, pour le cas où l’une des deux parties ne satisfera point à son engagement". La résolution s’entend de l’anéantissement du...

.doc
24 Nov. 2019

Cour de cassation, chambre commerciale, 9 juillet 2019 - La résiliation anticipée d'un contrat de franchise - Fiche d'arrêt et plan détaillé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Conformément au dernier alinéa de l’ancien article 1184 du Code civil, devenu l’article 1227 du même Code, la résolution de tout contrat doit être impérativement demandée en justice. Toutefois, comment cette résolution est-elle concrètement...

.doc
27 juil. 2009

Le contrôle judiciaire de la clause résolutoire

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

L'article 1184 du Code Civil dispose de manière supplétive (cette disposition n'est donc pas impérative) que la résolution des conventions pour inexécution sera prononcée par voie judiciaire. En conséquence, en vertu de la liberté des conventions, les parties peuvent...

.doc
21 févr. 2018

Les règles particulières au contrat synallagmatique

Cours de 4 pages - Droit civil

C'est la possibilité accordée au contractant qui n'obtient pas son dû de suspendre l'exécution de ses propres obligations tant que son partenaire n'a pas exécuté les siennes. Cette exception a une double finalité, en effet il s'agit d'une part de protéger le contractant qui attend son dû, on lui...

.doc
03 avril 2012

Arrêt du 20 février 2001, Cour de cassation, 1ère Chambre civile : La résiliation unilatérale du contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

[...] La possibilité de résiliation unilatérale offerte aux parties remet directement en cause les dispositions de l'article 1184 du Code civil qui s'opposent précisément à ce que l'une des parties invoque, unilatéralement et extra-judiciairement, l'extinction d'un...

.doc
25 Nov. 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 13 octobre 1998 - la résiliation unilatérale du contrat

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

Les conventions doivent être respectées. De ce célèbre adage découle l'article 1134 du Code Civil, réel fondement juridique de force obligatoire du contrat. En l'espèce, M. X, médecin anesthésiste à la clinique des Ormeaux depuis le 1er juillet 1980, s'était vu consentir, par...

.doc
11 déc. 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 5 juillet 2005 - la résiliation judiciaire du contrat de travail à durée indéterminée émanant de l’employeur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit du travail

L’article 1184 du Code civil dispose que « la condition résolutoire est toujours sous-entendue dans les contrats synallagmatiques, pour le cas où l’une des parties ne satisfera point à son engagement ». Ainsi, lorsque l’une des parties à un contrat de...

.doc
08 Sept. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 26 octobre 1999 - la rupture du contrat pour faute du mandant

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par cet arrêt du 26 octobre 1999, la chambre commerciale de la Cour de cassation vient trancher une question inédite relative aux conséquences de la faute du mandant sur la charge des pertes et l'imputation de la rupture. En l'espèce, la société Total avait conclu deux contrats avec une...

.doc
17 déc. 2012

Droit des contrats

Cours de 28 pages - Droit civil

[...] Le contrat est comparé à une loi dans l'article 1134 du Code civil. Autrement dit, le contrat apparaît par cette image comme un ensemble de dispositions qui réglementent une situation donnée par des droits et obligations en faveur et à la charge des parties...

.doc
22 août 2013

La protection des parties dans les contrats internationaux

Cours de 8 pages - Droit international

Les risques inhérents aux opérations internationales sont plus importants que dans le cadre de relations purement internes. Les parties au contrat international auront dès lors besoin d’une protection particulière. Le Code civil comporte de nombreux dispositifs de protection....

.doc
22 mai 2012

Les sanctions de l'inexécution du contrat - publié le 22/05/2012

Cours de 8 pages - Droit civil

Un contrat valablement formé doit être exécuté par les parties sous peine de sanctions. La mise en oeuvre de ces sanctions doit être précédée d'une mise en demeure du débiteur défaillant.La mise en demeure est "l'interpellation en forme de sommation, lettre missive ou tout acte équivalent, aux...

.doc
11 mai 2009

Les concours d’actions en matière de vente

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Lors d’une vente le vendeur est tenu à certaines obligations. En effet l’article 1603 du code civil dispose qu’il « a deux obligations principales, celle de délivrer et celle de garantir la chose qu’il vend ». Parfois la vente n’est pas satisfaisante...

.doc
08 mai 2010

Droit du bail

Cours de 26 pages - Droit des obligations

Le droit commun du bail c’est le droit commun d’un contrat spécial. Le droit commun est un socle de règles dans lequel on puise quand le droit spécial n’apporte pas de réponses. Ensemble des règles locatives qui régissent la relation locative (formation du contrat, exécution,...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 12 mars 1996 - l'exclusion d'un des associés

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

"En toute entreprise, il n'y a rien de plus funeste que de mauvais associés". Cette phrase du poète grec Echylle bien que n'étant pas destinée à s'appliquer au droit des société trouve cependant sa place dans le thème abordé par cet arrêt. En effet l’arrêt rendu par la Chambre commerciale...

.doc
19 Oct. 2012

Droit social: la rupture du contrat de travail

Cours de 15 pages - Droit du travail

On est frappé par la multiplicité des modes de rupture. En réalité cette affirmation est à nuancer, car pendant longtemps la rupture du contrat de travail s’est répartie entre deux modes essentiellement. C’est le licenciement et la démission. On peut se poser la question de savoir ce...

.doc
25 juil. 2007

Quels sont les pouvoirs du juge en matière contractuelle ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le contrat est, par définition, une manifestation d’autonomie de la volonté individuelle, ayant pour objet de créer une obligation ou de transférer la propriété. Les parties contractantes s’assujettissent elles-mêmes et s’engagent à respecter les clauses du contrat. L’art 1134...

.doc
07 août 2009

Les effets du contrat de vente - transfert et obligations

Cours de 24 pages - Droit des obligations

Parmi les effets du contrat, il y a le transfert de propriété qui caractérise le contrat de vente. Le transfert de propriété est un élément distinctif d’autres contrats spéciaux. S’ajoutent des obligations réciproques à la charge de l’acheteur et du vendeur. En principe, et le...