Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Ancien article 2011 du Code civil

Ancien article 2011 du Code civil

  
Ancien article 2011 du Code civil

Nos documents

.doc
11 déc. 2009

Le droit des contrats spéciaux

Dissertation de 57 pages - Droit autres branches

- Que signifie « contrats spéciaux » ?A l'origine, cette expression désigne de façon précise les types de contrats ayant des dispositions particulières (dans le code civil -le livre 3.).Dans ce livre 3, on trouve 2 titres particuliers : le premier sur le droit des successions, le...

.doc
22 Sept. 2017

La gestion concurrentielle de la communauté : l'article 1421 du Code civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Dumoulin pour évoquer la situation de la femme mariée sous l'Ancien régime avait lancé une formule demeurée célèbre : "L'épouse n'est pas à proprement parler associée, mais elle a l'espoir de le devenir". Cet adage appliqué aux régimes communautaires traduit bien la place qui fut occupée par la...

.doc
04 mai 2010

Droit des successions, la transmission

Cours de 104 pages - Droit de la famille

Il y a en commun dans tout ce qu’on va voir qu’il y a une transmission à titre gratuit. La distencia proxima est que dans le premier cas il y a des transmissions à cause de mort, c'est-à-dire que l’effet ne se fait qu’après le décès et il s’agit des successions et...

.pdf
27 déc. 2012

Attributs des sûretés personnelles et des sûretés réelles

Cours de 87 pages - Droit des affaires

Le créancier, qui souhaite se faire payer, se voit reconnaître par le droit des obligations un droit de gage général, c'est-à-dire le droit d'exécuter sa créance sur tous les éléments de l'actif du débiteur. Ce droit de gage général voit son efficacité renforcée par divers mécanismes qui relèvent...

.doc
04 juin 2008

Droit des successions : succession légale, transmissions volontaires...

Cours de 97 pages - Droit civil

Les donations entre vifs pourraient être traitées au titre des contrats car la donation est un contrat. Mais le titre gratuit en fait une particularité importante. Une donation est un acte marqué par une intention particulière : l'animus donandi. Au fond les donations sont les actes juridiques...

.doc
11 févr. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 25 mai 2016 - La qualification d'indemnités considérées comme un bien commun

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La Cour de cassation réunie en sa première chambre civile vient justement illustrer dans son arrêt rendu le 25 mai 2016, comment des indemnités versées à un époux peuvent entrer dans cette corbeille de communautés. En l’espèce, un couple marié sous le régime de la communauté réduite aux...

.doc
08 mai 2012

Droit des sûretés: les sûretés ou garanties personnelles

Cours de 88 pages - Droit des affaires

L’économie repose aujourd’hui largement sur le crédit. Or, le crédit lui-même ne peut être octroyé par un créancier lui-même que si le créancier a suffisamment confiance dans la solvabilité du débiteur et dans sa faculté à rembourser le crédit ainsi alloué. Le terme crédit vient du...

.doc
30 déc. 2013

Quels sont les avantages et inconvénients de l'ouverture du mariage aux homosexuels ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Les normes européennes, en particulier l’article 9 de la Charte des droits fondamentaux, et l’article 12 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme, assurent le droit au mariage sans obligation de distinction de sexes des époux. Ainsi, la réforme connue par la...

.doc
15 Mars 2013

Le devoir de fidélité aujourd'hui a-t-il encore un réel pouvoir obligataire ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le devoir de fidélité est une institution du mariage français depuis des siècles, ce principe ayant été notamment imposé par le droit canonique, qui fut en vigueur durant une très longue période. Ainsi, l’article 212 du Code civil, qui stipule que « Les époux se doivent...

.doc
15 déc. 2016

Les règles relatives au statut impératif de base

Cours de 18 pages - Droit de la famille

Il ne s'agit pas là d'un régime matrimonial à proprement dit, mais d'un effet du mariage. Il s'applique quel que soit le régime matrimonial choisi par les époux et il s'agit d'un régime impératif en ce que la loi l'impose aux époux sans que ceux-ci ne puissent l'écarter. Ils constituent en...

.doc
12 Sept. 2017

Cour de cassation, 3ème Chambre civile, 25 mars 2014 - Le formalisme du cautionnement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le cautionnement est un engagement unilatéral ne présentant que des risques pour celui qui s'engage, particulièrement dans le cas où il se trouve face à un créancier professionnel. C'est pour cette raison qu'il est exigé un certain formalisme pour être valide au visa de l'article L341-2...

.doc
23 févr. 2011

La création du droit objectif

Cours de 29 pages - Droit civil

Est tiré des matières respectives élaborées par 2 textes : article 34 et 37 de la Constitution.- Domaine réservé de la loi (art.34).L'article 34 énumère domaines réservés à la loi : matières majeures.Fixe deux catégories de matières : la loi fixe toutes les règles et la loi ne fixe que les...

.doc
23 Janv. 2012

Régime du droit des obligations : les modalités et la circulation directe de l'obligation

Cours de 95 pages - Droit des obligations

Le lien de droit qui permet à une personne d’exiger une obligation à une autre va naître du commandement de la loi, d’un contrat (droit des contrats) ou de la commission d’une faute (responsabilité civile). Ces obligations vont produire des effets, vont se transformer,...

.doc
21 août 2012

Méthode, raisonnement et langage du Droit

Cours de 101 pages - Droit autres branches

Le travail premier du juriste consiste dans ce qu'on appelle le traitement juridique des faits.Le droit doit capter, saisir les phénomènes de la vie humaine et sociale.Le but est en effet de trouver des solutions juridiques les plus rationnelles aux problèmes concrets qui se posent.Et donc, on...

.doc
14 déc. 2019

Les mutations du patrimoine - Le patrimoine d'une personne est-t-il nécessairement unique ?

Dissertation de 4 pages - Droit fiscal

En droit civil français, la notion de "patrimoine" occupe une place très importante, elle est une notion des plus fondamentale à tel point qu’elle n’a jamais été véritablement définie au sein du Code civil, et ceci depuis son apparition en 1804. Le patrimoine peut...

.doc
13 Janv. 2010

Les sûretés personnelles et l'ordonnance du 23 mars 2006

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

« Votre mari n’a pas de bon sens, disait Grandet en prêtant une somme à madame des Grassins moyennât sûretés ». Cette citation tirée de l’œuvre de Balzac Eugénie Grandet témoigne de l’ancienneté de cet instrument qu’est la sûreté, utilisée encore aujourd’hui. Mais...

.doc
12 Janv. 2010

Droit des biens et des sûretés : les biens, la propriété et les sûretés

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Le Code civil opère une distinction apparemment très simple entre les personne et les biens, entre l'être et l'avoir ; distinction qui est censée couvrir tout le champ du droit.L'objet du Code civil n'est ensuite que de fixer les règles juridiques qui vont régir les...

.doc
15 Mars 2013

Cours de Droit Judiciaire Privé

Cours de 100 pages - Droit civil

C’est une matière qui n’a pas une excellente réputation. Dans le meilleur des cas, c’est une matière qui semble incroyablement technique avec des règles sans enjeux politiques. Elle apparait comme étant un simple instrument qui va permettre à celui ou à ceux qui le maitrisent le...

.doc
27 Janv. 2014

La responsabilité civile : droit commun et régimes spéciaux

Cours de 95 pages - Droit civil

La responsabilité peut être définie comme l’obligation mise par la loi à la charge d’une personne de réparer un dommage subi par une autre. D’un point de vue technique, la responsabilité va se traduire par une dette de réparation pesant sur l’auteur du dommage au profit de la...

.doc
16 déc. 2009

Chambres réunies de la Cour de cassation, 8 mars 1960 - l'absence de la mention du nom de la personne garantie dans la lettre de change

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La Cour de cassation rend l’arrêt du 8 mars 1960 au visa de l'article L511-21 alinéa 6 (article 160 alinéa 6 ancien) du Code de commerce dispose que : « l'aval doit indiquer pour le compte de qui il est donné. A défaut de cette indication, il est réputé donné pour le...

.doc
27 Janv. 2011

Droit des biens : les droits réels et la possession

Cours de 42 pages - Droit autres branches

Le droit des biens est du droit civil. Le juriste distingue le droit public (organisation et fonctionnement des pouvoirs publics) et le droit privé (rapport de droit des personnes privées entre elles).Le droit des biens s'inscrit dans le droit privé, particulièrement dans le droit...

.doc
26 juin 2012

La famille et le droit de la famille

Cours de 88 pages - Droit de la famille

La famille telle qu’on la conçoit aujourd’hui est un phénomène qui en réalité est devenu très complexe, car c’est un véritable phénomène social, et comme la société a considérablement évolué il est évident que ce concept de famille a lui aussi considérablement évolué. Par exemple...

.doc
29 Nov. 2018

Cour de cassation, 1re chambre civile, 15 décembre 2011 - La responsabilité du fait d'autrui

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

"On est responsable non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l'on ? sous sa garde.", cette règle prévue par l'alinéa 1?r de l'ancien article 1384 du Code...

.doc
13 Janv. 2017

Droit de la famille : la conjugalité et la filiation

Cours de 75 pages - Droit de la famille

Au terme de cette introduction, il est notable de dire que la famille n'est pas définie dans le Code civil et on ne va pas la trouver dans une loi ou dans un autre Code ce qui veut dire que la définition ne peut être posée que par la jurisprudence et la doctrine. Le...

.doc
12 avril 2013

Les régimes de responsabilité civile sans faute

Cours de 55 pages - Droit civil

Dans le Code civil, le principe était celui de la responsabilité pour faute. L’article 1384 alinéa 1er avait prévu un certain nombre de régimes spéciaux de responsabilité sans faute, mais ces régimes étaient tous des régimes dérogatoires, et cet article se contentait...

.doc
28 avril 2014

Civ. 1ère, 20 octobre 2011 - Les vices du consentement : l'erreur sur la substance

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le consentement est affirmé comme une condition essentielle du contrat, sa protection se réalise par l’intermédiaire des vices dont il peut être atteint. En droit des obligations, il est des notions auxquelles les auteurs n’accordent que peu d’importance mais il est également des...

.doc
12 févr. 2008

La fiducie

Dissertation de 13 pages - Droit bancaire

François Barrière, citant le Malade imaginaire de Molière, a défini la Fiducie ainsi : « Vous pouvez choisir un ami intime de votre femme auquel vous donnerez en bonne forme par testament tout ce que vous pouvez et cet ami ensuite lui rendra tout ». La Fiducie a été consacrée par une Loi du 19...

.doc
28 Oct. 2013

La vie privée face aux réseaux sociaux

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La vie privée, du latin privatus, est la capacité, pour une personne ou un groupe de personnes, de s’isoler afin de se recentrer sur sa vie et de protéger ses intérêts. A l’époque contemporaine, Hannah Arendt, philosophe allemand (1906-1975) des années 1900, a construit cette notion sur...

.doc
27 Nov. 2018

Cour de cassation, 3e Chambre civile, 11 mai 2011 - La promesse unilatérale de vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

"Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits", cette règle prévue par l'article 1103 du Code civil signifie que le contrat a force de loi pour toute partie contractante. Mais qu'en est-il réellement en droit ? Et comment caractérise-t-on un contrat...

.doc
24 Nov. 2019

Cour de cassation, chambre commerciale, 9 juillet 2019 - La résiliation anticipée d'un contrat de franchise - Fiche d'arrêt et plan détaillé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Conformément au dernier alinéa de l’ancien article 1184 du Code civil, devenu l’article 1227 du même Code, la résolution de tout contrat doit être impérativement demandée en justice. Toutefois, comment cette résolution est-elle concrètement tranchée en...