Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Ab intestat

Ab intestat

  
Ab intestat

Nos documents

.doc
20 juil. 2009

intestat" en l'absence de conjoint survivant ">La dévolution "ab intestat" en l'absence de conjoint survivant

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Robert Dupond, avalant précipitation une pistache devant sa télévision, s'est brusquement étouffé et a trépassé dans la demi-heure. Son ex-épouse, Germaine Muller, s'est procuré votre adresse auprès d'un ami commun et vient vous demander conseil. Elle vous apprend qu'elle et Robert se sont mariés...

.doc
19 avril 2009

Les modifications apportées à la dévolution ab intestat par la réforme du 23 juin 2006

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Les causes de la réforme La réforme du 23 décembre 2001 n’était que partielle car elle n’a revu que les droits du conjoint survivant et les discriminations concernant les enfants adultérins. Le règlement successoral a été laissé de côté, de même que les libéralités. C’est pourquoi...

.doc
10 juil. 2010

Les successions ab intestat

Cours de 38 pages - Droit de la famille

Pour succéder, il faut que des conditions soient remplies chez le défunt, qu'IL soit mort, que des qualités soient réunies chez l’héritier, notamment qu’il soit capable et non indigne. Le mode normal d'ouverture de la succession est la mort (720). L'absence aussi depuis 1977, du jour où...

.doc
03 déc. 2008

Les apports de la loi du 3 décembre 2001 et de la loi du 23 juin 2006 au droit des successions

Dissertation de 6 pages - Droit civil

En droit français l’on succède à la personne du défunt et non à ses biens. Le « de cujus » survit à travers ses descendants et plus largement à travers ses héritiers. Jusqu’au début du XXI siècle notre droit des successions semblait plus que poussiéreux, obsolète. En effet, depuis...

.doc
18 déc. 2020

La transmission de l'entreprise

Cours de 10 pages - Droit civil

De manière générale, on distingue : - La succession (décès) : testament ou non. - La donation (vivant) : contrat de donation. Pou la transmission sans testament (ab intestat), on parle de dévolution successorale légale, la succession aux parents et conjoint du défunt. Seul le...

.doc
18 juin 2010

L'homicide entre époux et ses conséquences civiles

Mémoire de 76 pages - Droit de la famille

Il arrive parfois lorsque les rapports conjugaux se dégradent, un époux brise brutalement les liens du mariage en supprimant son conjoint. Le décès de l’un des époux entraîne la rupture du lien matrimonial et l’ouverture de sa succession, ce qui oblige à deux liquidations successives....

.doc
26 juil. 2006

Succession et protection du conjoint survivant

Mémoire de 59 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les mesures juridiques et fiscales en matière de succession : Qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelle(s) proportion(s)? Ces questions peuvent parfois provoquer des...

.doc
19 Nov. 2009

Sept cas pratiques sur la liquidation de la succession

Cas Pratique de 10 pages - Droit de la famille

Ce document comprend 7 cas pratiques sur la liquidation de la succession, en fonction des liens familiaux qui lient la personne décédée et ses héritiers. Extrait : "Cas pratique nº1 : Pierre est décédé en laissant à sa succession ses trois frères : Jacques, Jules et Jérémie. Il avait donné à...

.doc
27 déc. 2009

Après les réformes de 2001 et 2006, quel est l'intérêt des libéralités entre époux ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Le droit des successions et des libéralités a fait récemment l’objet d’une importante refonte. Parmi les évolutions considérables initiées par cette grande réforme, la plus spectaculaire a sans doute été celle de la promotion successorale sans précédent accordée au conjoint survivant....

.doc
21 Sept. 2009

Droit patrimonial de la famille : interdépendance entre le droit de la famille et le droit patrimonial de la famille, les régimes matrimoniaux, les successions et les libéralités

Dissertation de 83 pages - Droit de la famille

Les composantes de la matière, trois piliers : - régimes matrimoniaux : le rapport pécuniaire entre époux, le sort des biens pendant le mariage, la charge du mariage. - les successions : conséquence de la mort sur le patrimoine du défunt, qui recueille ses biens qui pèse le passif. - les...

.doc
30 déc. 2007

Le conjoint survivant

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les conséquences juridiques et fiscales en matière de succession : qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelles proportions ? Autant de questions qui peuvent parfois...

.doc
10 Sept. 2007

Le partenaire survivant

Fiche de 5 pages - Droit civil

S'il est un domaine où la faveur faite au mariage est la plus forte, c'est bien dans le statut successoral accordé au conjoint survivant. Son évolution a été lente mais progressive. Entré dans le code civil en qualité de successible à défaut d'héritier au 12e degré, le conjoint survivant est...

.doc
08 juin 2009

Les libéralités au sein du couple

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Si le couple a souvent été synonyme de mariage, cette affirmation n’est plus d’actualité. De nombreux couples ont fait le choix de l’union libre et du PACS. Le choix des libéralités peut varier en fonction du choix de l’union choisie. Avec la mise en place de la loi du 23...

.doc
09 avril 2010

Le testament dans le régime successoral en France au XIVe siècle

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Même si pendant longtemps la loi de la masculinité primait et prime encore, selon la théorie de Lombard la femme accède aussi au droit à la succession et à la constitution d'un patrimoine. La succession se règle par acte notarial qui prend très tôt le nom de "testament". Il se définit par un...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale et le cas des comourants

Cas Pratique de 2 pages - Droit de la famille

Charles, déjà veuf, est décédé lors d’un accident de la circulation cet été. Son fils Jules est décédé dans le même accident sans que l’ordre des décès ait pu être établi. Jules avait deux enfants Ivan et Guillaume. Quant à Charles, il avait également une fille, Gisèle, qui n’est...

.pdf
04 juin 2009

La transmission des titres dans une société par actions simplifiée (SAS) : réflexions sur les aménagements statutaires

Dissertation de 49 pages - Droit autres branches

La loi du 3 janvier 1994 instituant la société par actions simplifiée (SAS), puis celle du 12 juillet 1999 qui en a élargi considérablement le domaine, marque l'entrée de l'autonomie de la volonté et du contrat dans le droit français des sociétés par actions. En effet, une des grandes innovations...

.doc
27 déc. 2016

Les règles de la dévolution successorale

Cours de 10 pages - Droit civil

Les seuls rapports pris en compte pour succéder sont les rapports de parenté et de mariage. Le rapport de parenté ou lignage s'entend des personnes unies par le sang auxquelles s'ajoute l'adopté. Le rapport de mariage crée entre les époux une vocation successorale entre les époux. Toutefois, le...

.doc
26 Mars 2007

La réduction des libéralités

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Grimaldi soutient qu’ « il n’existe pas de propriété familiale qui échappe à la volonté individuelle ». Ainsi, toute personne peut disposer de son patrimoine. Mais, à son décès, une quote-part de sa succession doit nécessairement revenir à certains des héritiers ab...

.doc
08 Mars 2010

Cas pratiques - la dévolution successorale légale

Cas Pratique de 15 pages - Droit civil

Cas pratique nº1 - Monsieur X est décédé ab intestat, expliquer les règles de la dévolution dans chaque hypothèse. - 1. Le de cujus laisse : son père, ses deux sœurs, un enfant adoptif, un enfant né de ses œuvres avant son mariage, un enfant né de sa maitresse et conçu...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - les grands principes de la dévolution légale

Cas Pratique de 2 pages - Droit de la famille

Le de cujus est décédé le 23 février 2008 ne laissant aucun conjoint survivant ni descendant. Lui survivent cependant trois frères et sœurs et deux neveux et nièce ainsi que son père et sa mère. Dans la branche maternelle survivent sa tante, son grand-père et deux cousins et cousines. Enfin,...

.doc
18 Sept. 2009

Les différents types de partages dans les successions

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Le droit de provoquer le partage appartient aux indivisaires quelle que soit leur qualité. Sont concernés les héritiers ab intestat (dévolution légale). Sont exclus les légataires à titre particulier et les héritiers déjà remplis de leurs droits par une donation-partage ou par un...

.doc
27 déc. 2016

Le droit commun des libéralités

Fiche de 3 pages - Droit civil

L'article 893 du Code civil définit la libéralité comme « l'acte par lequel une personne dispose à titre gratuit de tout ou partie de ses biens ou de ses droits au profit d'une autre personne ». Il ressort de cette définition, deux caractères : - la libéralité est un acte juridique libre et...

.doc
18 févr. 2010

Le droit romain des successions

Cours de 33 pages - Histoire du droit

Un système successoral est un système par lequel s’effectue la transmission du patrimoine d’une personne morte à une ou plusieurs personnes vivantes. La nature des sociétés humaines est d’avoir un système successoral puisqu’elles intègrent la mort dans leur société. Le droit...

.doc
19 mai 2009

Droit des successions : la préparation de la succession et le règlement de la succession, la dévolution successorale

Dissertation de 61 pages - Droit civil

Primitivement le droit des successions, l'idée même des successions, c'était un contrat gagnant gagnant, il est lié au culte des ancêtres. Le défunt avait besoin qu'on lui fasse des offrandes pour survivre dans l'au-delà. Comme cela coûtait cher, le défunt laissait tout ou partie de ses biens...

.doc
05 mai 2010

Cas pratique - Liquidation successorale : legs et réduction

Cas Pratique de 5 pages - Droit de la famille

Jeanne et David se sont mariés très jeunes, mais Jeanne est décédée suite à une longue maladie. David a alors, tant bien que mal, essayé de poursuivre sa vie normalement pour ses deux enfants, Pablo et Paula. En 1999, il a donné à Paula 180.000 euros grâce auxquels elle a pu financer entièrement...

.doc
14 Mars 2009

Successions et libéralités

Cours de 124 pages - Droit de la famille

Article 725 du Code civil : « pour succéder, il faut exister à l’instant de l’ouverture de la succession ou, ayant déjà été conçu, naître viable. Peut succéder celui dont l’absence est présumée ... ». Pour succéder, il faut donc être vivant. Cela suppose a fortiori, comme suite...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale dans la succession de l'adoption simple

Cas Pratique de 3 pages - Droit de la famille

Marion a fait l’objet d’une adoption simple. À son décès, le 17 octobre 2009, elle laisse Philippe son père adoptif ; Jean le fils de Philippe ; Bertrand, le fils de sa mère biologique qui lui est prédécédé ; et son époux Christophe. Marion n’avait jamais rien reçu de ses parents....

.doc
05 mai 2010

Cas pratique - Liquidation successorale : conjoint survivant et réduction de donation

Cas Pratique de 7 pages - Droit de la famille

M. et Mme Demolombe ont eu deux enfants, Tristan et Yseult. Les années ont passé et, le 5 avril 1999, leur fille s’est mariée avec un jeune homme charmant, Louis Lebeau. L’année suivante, à l’occasion de la naissance du premier enfant de Louis et Yseult, M. et Mme Demolombe...

.doc
24 avril 2010

Cas pratique - la dévolution légale

Cas Pratique de 3 pages - Droit de la famille

Monsieur B. et Madame L. se sont mariés à l’âge de 26 ans à la mairie de Créteil le 15 décembre 1980. Il y a deux semaines Monsieur B est décédé. Il laisse son épouse qui habite toujours dans l’appartement dont ils étaient colocataires, son fils Gaspard né de son mariage avec Madame L,...

.doc
03 Janv. 2017

La succession en droit comparé

Cours de 7 pages - Droit international

Pour donner une statistique éloquente, l'Union européenne calcule que toutes les années en Europe s'ouvrent 400'000 successions au sein des états de l'Union européenne qui concernent plusieurs pays au sein de l'Union européenne. Cela donne une idée du volume de biens qui sont laissés et qui...